Lutte contre le Covid-19 : Ly-Ramata met en mission les directeurs régionaux et la société civile

Bakayoko Ly-Ramata a mis en mission les directeurs régionaux, les responsables des structures sous tutelle, les Ong. (DR)
Bakayoko Ly-Ramata a mis en mission les directeurs régionaux, les responsables des structures sous tutelle, les Ong. (DR)
Bakayoko Ly-Ramata a mis en mission les directeurs régionaux, les responsables des structures sous tutelle, les Ong. (DR)

Lutte contre le Covid-19 : Ly-Ramata met en mission les directeurs régionaux et la société civile

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant en collaboration avec l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (Uvci) a organisé le jeudi 23 avril, une session de renforcement des capacités en ligne à l’intention des directeurs régionaux, des responsables des structures sous tutelle, ainsi que les responsables des organisations de la société civile actives dans la protection des enfants, des femmes et des familles.

Cette formation en ligne qui a eu pour cadre la salle de conférence de l’Uvci, sise à Cocody, a enregistré la présence de 250 participants venus de 12 régions du pays, notamment Korhogo, Man, San Pedro, Bouaké, Adzopé, Jacqueville, etc. Objectifs : engager, les directeurs généraux à assurer la coordination des actions et prévention du Covid-19 dans leurs localités respectives, d’une part. Et les sensibiliser à l’importance du respect et du suivi des instructions (mesures-barrières) du gouvernement relatives à la pandémie, d’autre part.

Ce fut l’occasion pour la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko Ly-Ramata, d’inviter ses collaborateurs à jouer pleinement et convenablement leur rôle dans la prévention, d’être d’efficaces relais engagés auprès des communautés, des familles et des enfants. « Certes, le Covid-19 est une maladie grave mais nous avons les moyens de l’éviter. J’invite donc chacune et chacun à être vigilants, à jouer les sentinelles dans sa cité en se protégeant et en protégeant les autres », a exhorté Ly-Ramata.

Tout en exprimant sa gratitude au ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, ainsi qu’à celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Mabri Toikeusse, pour la tenue de ladite formation. La ministre est convaincue que c’est une aubaine pour les participants d’avoir des outils et des contenus appropriés permettant de sensibiliser les populations à la réalité du Covid-19 et surtout les amener à adhérer au plan de riposte du gouvernement.

Auparavant, elle a rappelé les efforts et moyens déployés par le gouvernement pour briser la chaîne de transmission de cette maladie. « Dès le déclenchement de cette crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement, sur recommandation du Président de la République et sous l’autorité du Premier ministre, a mis en place une stratégie efficace pour rompre la chaîne de transmission du virus. Il s’agit notamment de l’application des mesures sanitaires et sécuritaires édictées par le Conseil national de sécurité », a-t-elle soutenu.

Tiemoman Koné, Directeur général de l’Uvci, a salué l’initiative de cette session de formation. Selon lui, elle s’inscrit dans la vision du Président de la République qui, en 2015, a créé l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (Uvci) pour promouvoir la formation à distance. Mieux, dira-t-il, cette formation en ligne est une opportunité d’assurer la continuité pédagogique et de faire du télétravail.


LES + POPULAIRES

Covid 19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes En mémoire aux victimes des crises survenues : La Côte d’Ivoire institue une « Journée nationale du pardon et du souvenir » Religion : Le Premier ministre Hamed Bakayoko rend une visite de courtoisie au Cheick Al Aïma Mamadou Traoré