Cours dispensés sur RTI1: Le député Aimé Gnonsian dote les écoles de Bloléquin et des 32 villages de postes téléviseurs et paraboles

Le député Aimé Gnonsian (en costume) avec les acteurs du système éducatif et le préfet de Bloléquin. (Saint-Tra Bi)
Le député Aimé Gnonsian (en costume) avec les acteurs du système éducatif et le préfet de Bloléquin. (Saint-Tra Bi)
Le député Aimé Gnonsian (en costume) avec les acteurs du système éducatif et le préfet de Bloléquin. (Saint-Tra Bi)

Cours dispensés sur RTI1: Le député Aimé Gnonsian dote les écoles de Bloléquin et des 32 villages de postes téléviseurs et paraboles

Le 20/04/20 à 16:59
modifié 20/04/20 à 16:59
Le député de Bloléquin, Aimé Gnonsian dote les écoles de la ville et des 32 villages du département de kits constitués de postes téléviseurs de 32 et 43 pouces, avec des décodeurs intégrés et des paraboles donnant accès à plus de 180 chaînes gratuites.

Aux villages non électrifiés, au nombre de huit, des groupes électrogènes ont été offerts pour ne pas qu’ils restent en marge du processus. Au niveau de la ville de Bloléquin, trois kits sont offerts au lycée municipal et au collège catholique, quand trois autres sont destinés aux établissements d’enseignement primaire.

Ce dispositif a été remis officiellement au préfet de Bloléquin, Coulibaly Sidiki, dans les locaux de la préfecture, au cours d’une cérémonie ce lundi 20 avril 2020. C’était en présence des acteurs du système éducatif et des leaders de communauté. Il permettra aux élèves de suivre les cours diffusés sur les antennes de RT1, à l’intention, dans un premier temps, des élèves des classes d’examen : CM2, Troisième et Terminale. « A la fin de la crise, il y aura des examens organisés au plan national. Il ne faudrait pas que nos enfants soient pénalisés parce qu’ils n’auront pas pu suivre les enseignements à la télé », a déclaré le député Aimé Gnonsian.

Par ailleurs, un ordinateur portable a été remis à la préfecture. Aussi, en plus des dons en vivres et non-vivres déjà faits aux populations, dont 45 sacs de riz offerts par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly au département et distribués aux villages des quatre cantons, l’honorable Aimé Gnonsian a ajouté 40 sacs qui devraient profiter aux campements.

Après la cérémonie à la préfecture, il s’est rendu dans les sous-préfectures de Doké et de Zeaglo ainsi que dans les villages pour s'entretenir avec les populations et remettre les dons aux sous-préfets.

Au nom des populations, le préfet Coulibaly Sidiki a salué les gestes du député de Bloléquin qui vont surtout à l’endroit de la jeunesse, qui représente l’avenir du pays. Il a appelé les cadres de la région à emboîter le pas à l’honorable Gnonsian car en agissant dans l’union, la crise sanitaire va avoir des effets collatéraux très réduits.

Le don a été agréablement accueilli par les responsables du système éducatif, notamment le proviseur du lycée, ainsi que les élèves des villages qui ne savaient pas comment être au même niveau que leurs camarades de la ville.

Les responsables du système éducatif du département ont, au nom du ministre Kandia Camara, remercié l'honorable Aimé Gnonsian pour ce geste.


Le 20/04/20 à 16:59
modifié 20/04/20 à 16:59

LES + POPULAIRES

Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid Koumassi : La Paroisse Notre Dame de l’Assomption cambriolée Rencontre interreligieuse : Un appel à la paix lancé par la communauté Sant’Egidio