Jeûne musulman : L’opération ‘’Ramadan pour les malades 2020’’ lancée

Imam Koné Harouna, président du conseil d’administration de l’Ong Almuwassat. (DR)
Imam Koné Harouna, président du conseil d’administration de l’Ong Almuwassat. (DR)
Imam Koné Harouna, président du conseil d’administration de l’Ong Almuwassat. (DR)

Jeûne musulman : L’opération ‘’Ramadan pour les malades 2020’’ lancée

Le 18/04/20 à 14:10
modifié 18/04/20 à 14:10
L’édition 2020 de l’opération «Ramadan pour les malades» de l’Ong Almuwassat, a été lancée, lors d’un point presse animé par l'imam Koné Harouna, président du conseil d’administration de l’Ong, le 17 avril 2020, à son siège sis au Chu de Treichville.

Selon lui, l’objectif est d'être solidaire des populations les plus défavorisées et atteintes en cette période de crise sanitaire avec un appui exceptionnel de 5000 kits de vivres et non-vivres.

« Cette année, en raison du Covid-19, l’activité de l’Ong Almuwassat consistera exceptionnellement à la distribution de 5000 kits de vivres et non-vivres aux familles démunies et affectées par cette pandémie dans les 13 communes du district d’Abidjan ainsi que dans 12 autres villes de l'intérieur du pays », a-t-il indiqué.

Avant, le guide religieux a expliqué l’importance de cette action. « Ramadan pour les malades, traditionnellement, consiste à collecter des fonds pour la prise en charge des malades et à leur rendre visite le jour de la célébration de la fête du Ramadan. C'est aussi offrir des kits alimentaires et hygiéniques aux malades hospitalisés, à leurs parents et au personnel soignant. C’est l’occasion pour l’Ong Almuwassat de prendre en charge des ordonnances de malades en situation d’urgence », renchérit le Pca. Et d’ajouter: « Nous comptons mobiliser un fonds de soutien d’un montant global de 38 millions de Fcfa, soit 18 millions pour la prise en charge des malades et 20 millions pour la réalisation de ‘’Ramadan pour les malades 2020’’.»

Pour terminer, Koné Harouna a rappelé les actions déjà menées sur le terrain. « L’Ong Almuwassat s'est déjà inscrite dans la riposte contre le Covid-19. Elle a fait des dons de produits hygiéniques au ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, des hôpitaux partenaires et sensibilise à travers ses médias sociaux », conclut-il.

Il faut noter que l’Ong existe il y a plusieurs années et ses missions sont, entre autres, la lutte contre la pauvreté dans les hôpitaux, la mortalité maternelle et infantile, le Vih et autres pandémies, la protection de l’enfant, etc.


Le 18/04/20 à 14:10
modifié 18/04/20 à 14:10

LES + POPULAIRES

Appui aux jeunes diplômés marocains en Côte d’Ivoire: Le Conseil des résidents offre des kits scolaires Boundiali/Autonomisation de la femme : 40 coopératives de femmes équipées Examen de certification au diplôme d’État : 2154 étudiants composent à l’Infas