Lutte contre le coronavirus : La région de la Mé reçoit l’appui promis par le gouvernement

Le préfet de région recevant un échantillon du don des mains du ministre Joseph Séka Séka sous le regard du Président du Conseil régional Patrick Achi. (DR)
Le préfet de région recevant un échantillon du don des mains du ministre Joseph Séka Séka sous le regard du Président du Conseil régional Patrick Achi. (DR)
Le préfet de région recevant un échantillon du don des mains du ministre Joseph Séka Séka sous le regard du Président du Conseil régional Patrick Achi. (DR)

Lutte contre le coronavirus : La région de la Mé reçoit l’appui promis par le gouvernement

Le 13/04/20 à 17:32
modifié 13/04/20 à 17:32
Lors de sa dernière adresse à la nation, le Président de la République s’est engagé à mettre tout en œuvre, par le canal du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, pour protéger les populations des différentes régions de la Côte d’Ivoire du coronavirus.

Le 11 avril dernier, il a joint l’acte à la parole en ce qui concerne la région de la Mé, par le canal du ministre de l’Environnement et du Développement durable, Prof Joseph Séka Séka, fils de la région, pour apporter l’appui du gouvernement aux populations en cette période de crise sanitaire.

Pour la circonstance, il avait à ses côtés, le Secrétaire général de la Présidence de la république, Patrick Achi, par ailleurs président du Conseil régional de la Mé, récipiendaire du don. Qui était composé, entre autres, de vivres, de riz, d’huile et de pâtes alimentaires et de non-vivres (équipements de lavage des mains, savons liquides, gels hydroalcooliques, pochettes jetables, etc.)

Cet important lot de matériel d’appui a été réceptionné par Adjou Koua, préfet de région, sur l’esplanade de la préfecture d’Adzopé.

Peu avant la remise, l’émissaire du gouvernement s’est soumis à un exercice de sensibilisation au coronavirus qui fait trembler le monde entier depuis quelques mois et continue de faire des victimes. « Tous les pays du monde vivent la catastrophe, du fait d’un petit microbe appelé le coronavirus, responsable d’une maladie grave, le covid-19. Cette maladie n’épargne personnes car même des stars, des personnes reconnues pour leur richesse et même des pauvres sont décédées après l’avoir contracté. Malheureusement, la Côte d’Ivoire subit aussi les conséquences de la pandémie qui, lorsque vous l’avez, se guérit difficilement parce qu’à ce jour, il n’existe aucun médicament officiel à même de le traiter », explique-t-il.

Avant d’inviter toute l’assemblée au respect des mesures barrières afin d’éviter la propagation de la maladie. Il s’agit du respect de la distanciation, du lavage constant des mains à l’eau et au savon ou de l’utilisation de gel hydroalcoolique, du port du cache-nez devenu obligatoire, etc. « Nous devons suivre ces différentes consignes à la lettre car la maladie est une réalité. Dans de nombreux pays, chaque jour, des centaines voire des milliers de personnes en meurent. Dieu merci pour l’heure en Côte d’Ivoire, nous n’avons pas eu beaucoup de morts donc attention ! », a prévenu Prof Joseph Séka Séka.

Recevant le don au nom du Conseil régional, le Secrétaire général de la présidence, Patrick Achi a salué l’action de haute portée sociale du gouvernement dans sa région, face au covid-19. « Merci au Président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon, pour ces dons si précieux. Ils sont précieux parce qu’aujourd’hui, tout le monde en a besoin pour se prémunir contre cette maladie et aussi s’alimenter en cette période de confinement », a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs annoncé que de nombreuses actions du genre sont en vue pour préserver les populations de la région, grâce, surtout, à l’appui de ses cadres.

Sercom


Le 13/04/20 à 17:32
modifié 13/04/20 à 17:32

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid