Lutte contre le Covid-19 : L’ambassade de l’Inde lance un fonds de riposte

Remise symbolique du don de l’ambassade de l’Inde et de sa communauté vivant en Côte d’Ivoire. (Dr)
Remise symbolique du don de l’ambassade de l’Inde et de sa communauté vivant en Côte d’Ivoire. (Dr)
Remise symbolique du don de l’ambassade de l’Inde et de sa communauté vivant en Côte d’Ivoire. (Dr)

Lutte contre le Covid-19 : L’ambassade de l’Inde lance un fonds de riposte

Le 08/04/20 à 21:08
modifié 08/04/20 à 21:08
La représentation diplomatique de l’Inde en Côte d’Ivoire et la communauté indienne vivant sur le sol ivoirien ont fait un don d’une valeur de 40 millions de FCfa au gouvernement. Cette aide, à travers le «Fonds de riposte contre le Covid-19 » qu’ils ont mis en place, a été remise officiellement au ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé et à son homologue en charge de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Mariatou Koné.

Au cours de la cérémonie qui a eu lieu au pied de la Tour C, à la Cité administrative au Plateau, l’ambassadeur de l’Inde en Côte d’Ivoire, SEM. Sailas Thangal, a situé le cadre dans lequel s’inscrit cette initiative. «Au nom de l’ambassade de l’Inde et de la communauté indienne vivant en Côte d’Ivoire, nous venons faire une modeste contribution dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Il s’agit d’accompagner l’État de Côte d’Ivoire dans son combat contre la pandémie. Il ne pouvait en être autrement, dans la mesure où la Côte d’Ivoire est un pays hospitalier où tout le monde se sent bien», a déclaré le diplomate indien.

Ce don, a-t-il dit, est composé de vivres et non vivres, dont 50 tonnes de riz ainsi que plusieurs cartons de produits sanitaires destinés au lavage des mains. Le diplomate a, par ailleurs, fait savoir qu’il s’agit d’une première opération. «C’est la toute première étape, puisque nous entendons faire d’autres dons, jusqu’à ce que la maladie soit définitivement éradiquée», a-t-il poursuivi.

Aka Aouélé a indiqué que la Côte d’Ivoire a d’abord compté sur elle-même dans un premier temps, dans le cadre de la riposte. Mais il a ajouté qu’un appel à la solidarité internationale a été, en outre, lancé. Il s’est donc dit heureux des réponses favorables en cours.

«Cette initiative de l’Inde a valeur de symbole. Elle indique clairement qu’il faut une mobilisation sur le plan mondial pour combattre la pandémie. Nous sommes heureux de ce geste d’un pays ami», a déclaré le ministre. Avant de traduire, en retour, «toute la reconnaissance du gouvernement ivoirien».

Pour la ministre Mariatou, la contribution de l’Inde et de sa communauté vivant en Côte d’Ivoire est la preuve que la coopération avec la Côte d’Ivoire est au beau fixe. C’est pourquoi «nous saluons cette coopération et cette collaboration. Nous sommes fiers du fait que ce pays frère contribue à la chaîne de solidarité pour lutter efficacement contre le Covid-19 », s’est-elle réjouie.


Le 08/04/20 à 21:08
modifié 08/04/20 à 21:08

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid