Assinie Mafia: La mairie aseptise la cité

Le maire Hippolyte Ebagnitchie et son équipe ont offert des kits sanitaires aux populations et désinfecté les espaces publics.
Le maire Hippolyte Ebagnitchie et son équipe ont offert des kits sanitaires aux populations et désinfecté les espaces publics.
Le maire Hippolyte Ebagnitchie et son équipe ont offert des kits sanitaires aux populations et désinfecté les espaces publics.

Assinie Mafia: La mairie aseptise la cité

Le 07/04/20 à 21:37
modifié 07/04/20 à 21:37
Journée au pas de course pour le maire Hippolyte Ebagnitchie. Course contre le Covid-19 oblige, il a fait le tour des différents services de l’État (centre de santé, maternité, etc.) des kits sanitaires composés de cache-nez, de seaux, de gels hydro-alcooliques et de savon liquide.
Soutenue par le Rotary club local, l’opération avait commencé quelques jours plus tôt avec les chefs de quartiers et de villages, qui ont reçu également des kits sanitaires. Le club service a, par ailleurs, offert deux atomiseurs « très sophistiqués » pour la désinfection de tous les sites publics (commissariat, marché, notamment) et formé deux agents de la mairie à leur utilisation.

« A la suite de la décision du Chef de l’État, la mairie a entrepris des initiatives pour poursuivre les actions de lutte contre le Covid-19 », a expliqué le premier magistrat de la commune. Ainsi, un arrêté municipal a été pris pour compléter les mesures générales édictées. Ledit arrêté interdit l’accès aux plages et les baignades. Il a institué aussi la fermeture de tous les hôtels et organisé les marchés autour de denrées alimentaires uniquement, avec des dispositifs de lavage des mains et de distance sociale entre les vendeuses. Un poste de lavage des mains et de contrôle de température a été aussi mis en place à l’entrée de la cité.

« Solidarité et discipline doivent être les deux mots clés face à cet ennemi invisible », a exhorté le maire.

Lequel était accompagné du docteur Olivier Malick Bonny, un des membres du Rotary club d’Assinie, qui a rappelé l’idéal de service du club et indiqué qu’il était « tout à fait naturel » pour ses camarades et lui de contribuer ainsi à l’amélioration des conditions de vie des populations locales.

Le maire a saisi l’occasion, le 2 avril, pour exprimer sa compassion au curé de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, partiellement décoiffée quelques jours plus tôt par un violent orage. Au père Emmanuel Niamkétchi, il a dit sa disponibilité à contribuer à la reconstruction de l’édifice.

Le 07/04/20 à 21:37
modifié 07/04/20 à 21:37

LES + POPULAIRES

Lutte contre la Covid-19: Elokato témoigne sa reconnaissance au Président de la République et au Premier Ministre COVID-19: Une étude du PNUD relève une baisse de 47% du revenu moyen annuel des chefs de ménage en Côte d’Ivoire Port-Bouët: En campagne contre la Covid-19, Solibra offre des équipements de protection au « marché Jean Folli »