Carême chrétien : Dominique Ouattara offre des vivres et non-vivres à des congrégations religieuses

Anne Ouloto remettant un échantillon du don à Soeur Caroline Chiogou(DR)
Anne Ouloto remettant un échantillon du don à Soeur Caroline Chiogou(DR)
Anne Ouloto remettant un échantillon du don à Soeur Caroline Chiogou(DR)

Carême chrétien : Dominique Ouattara offre des vivres et non-vivres à des congrégations religieuses

Le 05/04/20 à 18:57
modifié 05/04/20 à 18:57
Anne Désirée Ouloto a remis,le samedi 4 avril 2020, au nom de la Première dame Dominique Ouattara, un important lot de vivres et de non-vivres à une dizaine de congrégations religieuses catholiques. L’initiative de l’épouse du Président de la République s’inscrit dans le cadre d’un appui aux organisations religieuses en période de carême chrétien.

Le don est composé, entre autres, de riz, de lait en poudre, de sucre, de pâtes alimentaires, de sel, de savon (morceau, poudre, liquide) et d’eau de Javel.

La remise symbolique, marquant le top départ de la distribution des vivres et non-vivres offerts par la Première dame, a eu lieu au Village des Sœurs Notre Dame de la Paix à Cocody-Riviera Palmeraie. Anne Ouloto a indiqué que le temps de carême est une période de ressourcement spirituel, de pénitence, de partage et de communion fraternelle. C’est dans cette logique que se situe le geste de Dominique Ouattara à l’égard des congrégations religieuses.

« Outre les vivres, la Première dame a joint des produits d’hygiène à son don pour vous aider à mieux exécuter les gestes barrières qui protègent du coronavirus », a noté la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité. Elle a également souhaité un bon dimanche des Rameaux et une bonne semaine sainte à tous les chrétiens.

Elle a fait savoir que sont bénéficiaires du don de l’épouse du Chef de l’État, en plus de la structure hôte, les institutions Notre dame de l’incarnation, Notre dame du Sacré-Cœur tendresse divine, les Sœurs de la Sainte-famille, les Sœurs Clarisse, les Sœurs de Jésus de Bondoukou, les Sœurs de la Providence de Bondoukou, les Sœurs Rosaria d’Odienné, les Sœurs de Sainte-Camille à Korhogo, l’Ordre des Vierges de Tiassalé, la pouponnière des Anges d’Adiaké, la pouponnière Shalom d’Ayamé et la Case des enfants au Plateau.

Caroline Chiogou, supérieure générale des Sœurs Notre dame de la paix, a traduit la gratitude des bénéficiaires à Dominique Ouattara et à Anne Ouloto. « C’est avec beaucoup de joie et de reconnaissance que nous accueillons ce geste qui nous soulage », a dit la religieuse.

Elle a marqué l’engagement de l’Eglise aux côtés des dirigeants nationaux dans la lutte contre le Covid 19. « Nos prières se sont intensifiées pour les personnes atteintes du coronavirus, pour les soignants et les scientifiques qui cherchent les voies et moyens pour éradiquer ce fléau de la planète », a-t-elle conclu.


Le 05/04/20 à 18:57
modifié 05/04/20 à 18:57

LES + POPULAIRES

Concours administratifs 2020 : Les cours de préparation en ligne démarrent le mercredi 8 juillet De la drogue et des faux billets de banque saisis par la gendarmerie dans l'ouest et le centre du pays Santé : Le gouvernement va construire 200 nouveaux établissements sanitaires de premier contact