Électricité: L'Etat va octroyer un crédit gratuit aux abonnés en prépaiement, la semaine prochaine

Abdourahmane Cissé a donné quelques détails sur les abonnés en mode prépaiement, lors d'une conférence. (Dr)
Abdourahmane Cissé a donné quelques détails sur les abonnés en mode prépaiement, lors d'une conférence. (Dr)
Abdourahmane Cissé a donné quelques détails sur les abonnés en mode prépaiement, lors d'une conférence. (Dr)

Électricité: L'Etat va octroyer un crédit gratuit aux abonnés en prépaiement, la semaine prochaine

Le 01/04/20 à 20:20
modifié 01/04/20 à 20:20
Plusieurs mesures ont été annoncées par le Premier ministre, Amadou Gon Couliaby, pour aider la population ivoirienne dans le paiement de leurs factures d’électricité d’eau, dans cette crise sanitaire à laquelle elle est confrontée.

Dans une déclaration, ce mercredi 1er avril 2020, le ministre en charge du secteur énergie, Abdourahmane Cissé, a apporté quelques éclaircissements lesquels viennent comme une bouffée d’oxygène pour les abonnés en prépaiement.

« Pour les abonnés en mode prépaiement (Ndlr: compteur à carte) la prise en charge de l’Etat leur sera octroyée dès la semaine prochaine », a éclaré le ministre. Pour lui, les personnes concernées recevront « un crédit d’énergie gratuit ». Ajoutant que « les modalités pour disposer de ce crédit seront communiquées par la compagnie ivoirienne d’électricité (Cie)».

L'on se rappelle que lors de son adresse à la nation, le Premier ministre a assuré ses concitoyens que le gouvernement entend « prendre en charge les factures d’électricité et d’eau, devant être payées en avril et en mai 2020, des couches défavorisées c’est-à-dire des ménages abonnés au tarif social d’électricité, et des ménages facturés uniquement dans la tranche sociale pour l’eau ».

Selon Amadou Gon Coulibaly, le gouvernement a aussi pris l’engagement du report, pour l’ensemble des autres ménages, des dates limites de paiement des factures d’électricité d’avril à juillet 2020, et de mai à août 2020.

Ainsi pour s’acquitter desdites factures, les populations disposent d’un délai exceptionnel de trois (3) mois, sans qu’une pénalité leur soit appliquée.

Rappelons que ces mesures ont été prises par le gouvernement en vue de soutenir les populations frappées de plein fouet par la crise créée par la maladie à Coronavirus.

Le 01/04/20 à 20:20
modifié 01/04/20 à 20:20

LES + POPULAIRES

Abobo-Biabou/Covid-19 : Un Centre d’éducation communautaire reçoit des dons d’Inner Wheel club des II Plateaux Noix de cajou/Le ministre Gaoussou Touré aux producteurs : « Le prix de 400 F CFA/Kg va être appliqué » Côte d'Ivoire/Covid-19 : Point de la situation au samedi 6 juin 2020