Lutte contre le COVID-19 : La BSIC offre 20 millions Fcfa à la Côte d’Ivoire

Le directeur général adjoint chargé des opérations de la Bsic, Tjima Diabaté, remettant le chèque au ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly. (DR)
Le directeur général adjoint chargé des opérations de la Bsic, Tjima Diabaté, remettant le chèque au ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly. (DR)
Le directeur général adjoint chargé des opérations de la Bsic, Tjima Diabaté, remettant le chèque au ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly. (DR)

Lutte contre le COVID-19 : La BSIC offre 20 millions Fcfa à la Côte d’Ivoire

Le 01/04/20 à 16:55
modifié 01/04/20 à 16:55
Des établissements bancaires de la place ont décidé d’appuyer le gouvernement ivoirien dans ses efforts pour contenir la pandémie du coronavirus.

Le directeur général adjoint chargé des opérations de la Banque sahélo-sahélienne pour l’investissement et le commerce (Bsic), Tjima Diabaté, a remis, vendredi dernier, un chèque de 20 millions de Fcfa au ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, à son cabinet sis à l'immeuble Sciam, au Plateau.

La banque citoyenne, propriété de 14 Etats au niveau de l’Afrique dont la Côte d’Ivoire, tient ainsi à apporter sa contribution à l’Etat ivoirien dans le cadre la lutte contre le Covid-19. « Nous voulons à travers cet élan de solidarité dire à tous nos clients, à tous nos concitoyens, que cette maladie assez grave va causer beaucoup de dégâts en termes humains et du point de vue économique. Il faut donc la contribution de tous pour combattre et mettre fin à cette pandémie », a déclaré Tjima Diabaté qui a joint sa voix à celle du ministre de l’Economie et des Finances pour appeler les populations au strict respect des mesures sanitaires prises par le gouvernement.

Adama Coulibaly a salué ce geste de la banque qui a pris l’initiative de faire un don. Il a dit espérer que cet exemple sera suivi par d’autres acteurs, soulignant la nécessité pour tous de contribuer à la mobilisation des ressources nécessaires pour financer le plan de riposte sanitaire élaboré par le gouvernement, d’un coût de 95,5 milliards Fcfa.

Il a annoncé que dans les prochains jours, un plan de riposte économique, en cours d’élaboration sur instruction du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, viendra compléter le dispositif.


Le 01/04/20 à 16:55
modifié 01/04/20 à 16:55

LES + POPULAIRES

Covid19: Marcory est désormais la commune la plus infectée COVID-19/Grand Abidjan : Le commissaire Charlemagne Bleu exhorte les populations à emprunter les voies officielles de sortie et d’accès Coronavirus : Les ministères de la Santé et de la Recherche scientifique équipés en matériels informatiques