Couvre-feu du dimanche nuit : 35 interpellations et 10 assistances

L'interpellation des récalcitrants lors du couvre-feu continue. (DR)
L'interpellation des récalcitrants lors du couvre-feu continue. (DR)
L'interpellation des récalcitrants lors du couvre-feu continue. (DR)

Couvre-feu du dimanche nuit : 35 interpellations et 10 assistances

Le 30/03/20 à 12:39
modifié 30/03/20 à 12:39
Dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mars, 35 personnes ont été interpellées pour violation du couvre-feu. Dix autres ont été assistées dont 8 pour des urgences médicales et 2 cas sociaux, indique le rapport de la police nationale communiqué ce lundi 30 mars.

Dans ce document, l’on relève deux (2) motos mises en fourrière et le corps d’une personne décédée naturellement, à son domicile à Adjamé, a été enlevé et acheminé à la morgue d’Anyama.

Il faut rappeler que le couvre-feu a été instauré depuis le 24 mars, dans le but de faire barrière à la propagation du Covid-19 dont le nombre de cas confirmés est de 165 à la date du dimanche 29 mars. Le couvre-feu est toujours en vigueur de 21h à 5h du matin.


Le 30/03/20 à 12:39
modifié 30/03/20 à 12:39

LES + POPULAIRES

Covid19: Marcory est désormais la commune la plus infectée COVID-19/Grand Abidjan : Le commissaire Charlemagne Bleu exhorte les populations à emprunter les voies officielles de sortie et d’accès Coronavirus : Les ministères de la Santé et de la Recherche scientifique équipés en matériels informatiques