Bouna : Bientôt la fermeture des sites d’orpaillage clandestin

Des orpailleurs clandestins sur leur site. (AIP)
Des orpailleurs clandestins sur leur site. (AIP)
Des orpailleurs clandestins sur leur site. (AIP)

Bouna : Bientôt la fermeture des sites d’orpaillage clandestin

Par (AIP)
Le 28/03/20 à 17:24
modifié 28/03/20 à 17:24
Le sous-préfet de Ondefidouo, dans le département de Bouna, Goué Gueu Marcel, a annoncé la fermeture imminente des sites d’orpaillage clandestin qui pullulent dans sa zone.

« Dites à vos patrons que nous ne pouvons pas tolérer de tels agissements. Pour exercer en toute légalité, il faudrait des autorisations d’exploitation. Dans les prochains jours nous allons fermer tous les sites qui sont dans l’informel », leur a déclaré le sous-préfet de Bouna, jeudi, lors d’une visite sur ces sites.

Le sous-préfet, Goué Gueu Marcel, était accompagné des forces de l’ordre et des responsables de la direction départementale des Mines et de la Géologie de Bouna.

Plusieurs sites non autorisés sont fréquemment créés dans la sous-préfecture de Ondefidouo précisément dans la zone comprise entre Léomidouo et Piaye. Ces sites drainent de nombreuses personnes travaillant dans des conditions d’extrême précarités sécuritaires.



Par (AIP)
Le 28/03/20 à 17:24
modifié 28/03/20 à 17:24

LES + POPULAIRES

Port-Bouët: En campagne contre la Covid-19, Solibra offre des équipements de protection au « marché Jean Folli » Lutte contre la Covid-19 : La méthode ML2D présentée au ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique Covid-19: Le ministère de la Sécurité invite à la collaboration des populations pour dénoncer les violations des mesures sanitaires