Lutte contre la pandémie à Coronavirus : Le CNDH invite les populations à une réelle prise de conscience, face à la gravité de la situation

Mme Namizata Sangaré, présidente du CNDH (DR)
Mme Namizata Sangaré, présidente du CNDH (DR)
Mme Namizata Sangaré, présidente du CNDH (DR)

Lutte contre la pandémie à Coronavirus : Le CNDH invite les populations à une réelle prise de conscience, face à la gravité de la situation

Le 26/03/20 à 18:41
modifié 26/03/20 à 18:41
Communiqué de presse du Conseil National des Droits de L’Homme (CNDH) relatif au COVID-19
Dans le cadre de la lutte contre le COVID 19, Le Conseil National des Droits de L’Homme (CNDH) se félicite des mesures prises par le Gouvernement pour juguler cette pandémie.

Eu égard à l’évolution de la pandémie et des risques liés à sa propagation, le CNDH encourage le Gouvernement à :
  • Renforcer la communication, par tous moyens y compris les réseaux sociaux et les SMS ;
  • Accroitre sa capacité d’anticipation et de réaction d’envergure nationale dans la prise en charge des cas symptomatiques et des malades;
  • Veiller à l’application stricte et effective des mesures prises tout en respectant les Droits de l’Homme.
En outre, le CNDH invite les populations à une réelle prise de conscience, face à la gravité inédite de la situation et demande à chaque citoyenne et chaque citoyen de faire preuve de responsabilité vis-à-vis de lui-même et vis-à-vis des autres membres du corps social.

Le CNDH appelle les forces de l’ordre au respect de la dignité humaine dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement, et plus particulièrement du couvre-feu.

Le CNDH réaffirme sa disponibilité à s’engager auprès du Gouvernement et à l’accompagner dans la sensibilisation tout au long de la lutte contre cette pandémie.

Fait à Abidjan, le 26 mars 2020

La Présidente du CNDH

Namizata SANGARE


Le 26/03/20 à 18:41
modifié 26/03/20 à 18:41

LES + POPULAIRES

Fête du 14 juillet en France : Le défilé remplacé par un hommage aux soignants Examen du BTS : Dernière chance pour les candidats libres n'ayant pas pu se faire enrôler. Duékoué/BEPC 2020 : Le préfet invite les candidats à “éviter” la tricherie