Coronavirus: des soignants français (médecins et infirmiers) considérés comme des pestiférés par leurs voisins

Comment aider soignants du covid19 (Ph: DR)
Comment aider soignants du covid19 (Ph: DR)
Comment aider soignants du covid19 (Ph: DR)

Coronavirus: des soignants français (médecins et infirmiers) considérés comme des pestiférés par leurs voisins

Des soignants ont reçu des messages surréalistes de la part de leurs voisins qui, inquiets pour leur santé, leur demandent de ne rien toucher dans les parties communes. Voire de déménager.

Quand certains applaudissent les soignants à 20 heures, d’autres laissent des messages plus acides à leur endroit... Evelyne, retraitée, raconte sur RMC ce mercredi 25 mars comment sa fille et son gendre, infirmiers libéraux, subissent la pression de leur voisinage paniqué par le coronavirus :

« La collègue de ma fille a trouvé hier sur le pare-brise de sa voiture, en sortant du domicile d’un de ses patients : Vous êtes infirmière, donc vous avez plus de risques d’être contaminée par le virus. Merci de ne pas vous garer proche des autres voitures”. »

Quant à sa fille et son gendre, « des mots ont été placardés sur la porte de leur domicile, leur demandant de faire attention dans les parties communes, et si possible d’aller habiter ailleurs le temps que ça se passe ». « La bêtise dans toute sa splendeur », résume Evelyne, en larmes.« Les gens qui écrivent ça, le jour où ils vont être malades, ils vont les appeler de toute urgence et râler parce qu’elles auront du retard. Tous ne sont pas à applaudir aux fenêtres. Ces mots-là, ça leur a fait du mal. »

La collègue qui a trouvé un mot sur son pare-brise travaille dans un hôpital en Bretagne. Elle ne s’est pas démontée et a répondu par un message posté sur Facebook :

« J’espère que la personne à l’origine de ce message s’est désinfectée les mains après avoir déposé ce message sur mon pare-brise [puisque] je suis considérée comme une pestiférée. »

A Paris, une infirmière doit rendre les clés

LES + POPULAIRES

Crise sanitaire : Voici les numéros utiles pendant le couvre-feu et suspiscion de symptômes… Covid19 / Propositions des lecteurs: Il faut créer un comité chargé de recueillir les dons COVID-19 : Point de la situation de la maladie à coronavirus du samedi4 avril 2020