Lutte contre le Coronavirus: Le chef d'état-major général des Armées met les militaires en alerte

Visité guidée de l'Hôpital militaire d'Abidjan par le chef d'état-major général des Armées. (Bosson Honoré)
Visité guidée de l'Hôpital militaire d'Abidjan par le chef d'état-major général des Armées. (Bosson Honoré)
Visité guidée de l'Hôpital militaire d'Abidjan par le chef d'état-major général des Armées. (Bosson Honoré)

Lutte contre le Coronavirus: Le chef d'état-major général des Armées met les militaires en alerte

Le 24/03/20 à 21:54
modifié 24/03/20 à 21:54
Le général de division Lassina Doumbia, chef d'état-major général des armées, a entrepris hier une visite à l’Hôpital militaire d’Abidjan (Hma) et au Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) à l'indénié, en rapport avec la pandémie du coronavirus qui secoue actuellement le monde entier.

A la fin de cette tournée, il s’est exprimé sur le sens de ses visites. « Il était important de venir sur le terrain pour me rendre compte de l’effectivité des capacités de notre armée de mettre nos hommes en alerte et de les rendre disponibles immédiatement », a-t-il indiqué. Il a surtout tenu à rassurer les Ivoiriens qui font face à la crise sanitaire qui gagne du terrain aujourd’hui sur toute la planète. « Je voudrais rassurer les populations. Nous ferons en sorte de veiller à l’application des mesures de protection édictées par le Président de la République, Alassane Ouattara », a-t-il affirmé. Lassina Doumbia a souligné que ses hommes sont prêts à se mettre à la disposition des populations, pour le transport des malades et les prises en charge médicales qui s'imposent.

A ce titre, il a exprimé sa pleine satisfaction, face à la détermination des forces armées ivoiriennes. « Le niveau d’engagement de nos hommes est excellent », a-t-il assuré. Néanmoins, le chef d’état-major des armées a révélé que les responsables des structures qu’il a visitées ont exprimé quelques besoins en matériel qui permettront d'assurer efficacement leur travail. « Je me ferai fort de rendre compte à mon mandant, le ministre d’État, ministre de la Défense, des constats faits sur le terrain, ainsi que les besoins exprimés par mes hommes », a-t-il conclu.
Il faut noter que l’Hôpital militaire d’Abidjan a été le point de départ des visites que le chef d’état-major a effectuées hier. Le directeur de cette structure sanitaire, le médecin-général de brigade, Noël Messou, a salué les efforts du gouvernement dans sa volonté de doter de bâtiments neufs et d’équipements adéquats le Hma. « Nous saisissons à l’occasion de votre présence ici pour nous acquitter d’un devoir de reconnaissance. L’État fait beaucoup pour nous », a-t-il reconnu en citant l’amélioration du plateau technique.
Par ailleurs, il a fait savoir que dans le cadre de la pandémie du coronavirus, l’Hôpital militaire d'Abidjan a pris des dispositions nécessaires, en aménageant un local d’isolement. Il a assuré que son personnel a été formé et fortement sensibilisé. En outre, il a affirmé que le Hma « dispose des compétences humaines pour faire face à la pandémie ».
Une visite des infrastructures ainsi que de l’ensemble des équipements a mis fin à la visite au l’infrastructure sanitaire.
Après quoi, la délégation du Chef d’état-major a mis le cap sur le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) de l’Indénié. Il faut souligner que la veille, Lassina Doumbia s’est rendu à la base militaire de l’Armée de l’air, dans la commune de Port-Bouët. L’objectif était de se rendre compte des moyens de transport aérien dont elle dispose.


Le 24/03/20 à 21:54
modifié 24/03/20 à 21:54

LES + POPULAIRES

Tabaski 2020: Prières pour des élections apaisées à Daoukro Semaine nationale de propreté 2020: Anne Ouloto : « Nous n’avons pas d'autre choix que d’apprendre à vivre sainement » Lutte contre le Covid-19 : Le RAMI2E en campagne dans le village d'Ebrah