RHDP : L’Association des anciens de la Fesci militants du RHDP change de tête

Les responsables de la 2AFESCI RHDP se disent prêts à tout mettre en œuvre pour la victoire de leur parti, à la Présidentielle 2020. (DR)
Les responsables de la 2AFESCI RHDP se disent prêts à tout mettre en œuvre pour la victoire de leur parti, à la Présidentielle 2020. (DR)
Les responsables de la 2AFESCI RHDP se disent prêts à tout mettre en œuvre pour la victoire de leur parti, à la Présidentielle 2020. (DR)

RHDP : L’Association des anciens de la Fesci militants du RHDP change de tête

Le 19/03/20 à 19:14
modifié 19/03/20 à 19:14
L’information a été livrée ce jeudi 19 mars, au cours d’une conférence de presse, à la rue Lepic par les membres du nouveau bureau.
L’association des anciens de la Fesci militants du RHDP (2AFESCI RHDP) a une nouvelle présidente. Elle se nomme Adjara Sangaré. L’information a été livrée ce jeudi 19 mars, au cours d’une conférence de presse, au siège du RDR, à la rue Lepic, à cocody, par les membres du nouveau bureau, avec à leur tête, Cyrille Kouassi, secrétaire général de l’association. Il avait à ses côtés, plusieurs vice-présidents de la structure. Au nombre desquels, Clément Dakaud, Dosso Mamadou, Ouattara Mohamed Junior, Cissé Vassiaka.

Selon le secrétaire général de l’association, la nouvelle présidente de la 2AFESCI-RHDP, élue le 3 mars 2020, à l’issue d’une assemblée générale, remplace à ce poste, Drigoné Bi Faya. Il a indiqué que ce changement de tête vise à rendre plus dynamique, l’Association.

« Nous n’avons rien contre l’ancien Président. Mais nous avons constaté qu’il n’est plus intéressé par la gestion de l’association. Depuis le 18 mai, date à laquelle il a été porté à la tête de la structure, jusqu’à ce qu’à l’élection de la nouvelle présidente, il est resté inactif. En 10 mois, la 2AFESCI n’a participé à aucune manifestation du RHDP », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter : « En seulement deux semaines, la nouvelle présidente a pu faire la déclaration de l’Association au ministère de l’Intérieur et de la décentralisation. Elle a pu installer les coordinations d’Abobo, Yopougon, Port-Bouët. D’autres coordinations seront également installées dans les prochains jours. D’ici peu, nous occuperons le terrain pour préparer la victoire du RHDP à la prochaine élection présidentielle ».

Au dire du conférencier, l’association des anciens de la Fesci, militant du RHDP entendent œuvrer effectivement sur le terrain afin de permettre à leur parti de conserver le pouvoir. « Nous allons sillonner bientôt le pays, mener des activités d’envergure, enrôler de nouveaux militants pour la victoire de notre candidat, Amadou Gon Coulibaly, au soir du 31 octobre 2020 », a-t-il insisté.

Soulignons que la nouvelle présidente, empêchée, n’a pu prendre part à cette cérémonie.



Le 19/03/20 à 19:14
modifié 19/03/20 à 19:14

LES + POPULAIRES

Fonction publique/Opération contrôle physique de présence : La phase des réclamations s’ouvre le lundi 8 juin Réponse à la Covid-19 : Le chef de l'ONU appelle à la solidarité et à un "vaccin des peuples" contre le virus Covid-19 : L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine