Projet Sophia S.A/Affaire terrains nus du Synesci: Le remboursement se fera par le Fonds de prévoyance militaire

Touré Ahmed Bouah, Pdg de Sophia S.A (au milieu) et à gauche, Olivier Mimi, président de Cespsi. (Franck YEO)
Touré Ahmed Bouah, Pdg de Sophia S.A (au milieu) et à gauche, Olivier Mimi, président de Cespsi. (Franck YEO)
Touré Ahmed Bouah, Pdg de Sophia S.A (au milieu) et à gauche, Olivier Mimi, président de Cespsi. (Franck YEO)

Projet Sophia S.A/Affaire terrains nus du Synesci: Le remboursement se fera par le Fonds de prévoyance militaire

Le 19/03/20 à 09:32
modifié 19/03/20 à 09:32
Les membres du Syndicat national des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (Synesci) ayant souscris au projet de terrains nus de Sophia S.A seront effectivement remboursés.

L’assurance a été donnée par le président directeur général de Sophia S.A, Touré Ahmed Bouah, lors d’une conférence de presse co-animée avec le président du comité des enseignants souscripteurs au projet Sophia immobilier (Cespsi), Olivier Mimi, le mercredi 18 mars 2020, à Cocody-Angré.

Les 500 millions devant servir au remboursement des enseignants souscripteurs sont effectivement disponibles et sont logés au Fonds de prévoyance militaire (Fpm), a souligné le promoteur, Touré Ahmed Bouah.

En effet, prévue pour être payé par la banque Uba au moyen d’un virement bancaire, cette opération n’a pu arriver à terme. Le Fpm s’étant auto-saisi du dossier, a indiqué qu’il était le seul organe habilité à procéder au remboursement des fonds après la vente des actifs fonciers de Sophia S.A. Selon les conférenciers, le Fpm a promis remettre les chèques aux souscripteurs.

« Nous avons déposé la liste des souscripteurs présents à la dernière assemblée générale du 18 février 2020, pour éviter que ces derniers fassent le déplacement au Fpm pour un nouvel enregistrement et surtout pour accélérer le processus afin d’éviter un grand regroupement de personnes en raison de la maladie à Coronavirus (Covid-19). Ce travail a commencé depuis le lundi 16 mars », a déclaré Olivier Mimi, demandant au Fpm de faire diligence afin que leurs souscripteurs aient leurs chèques au plus tard le vendredi (Ndlr: 20 mars 2020).

A ce niveau, le premier responsable de Sophia S.A, promoteur du projet, Touré Ahmed Bouah, les a rassurés. « Je fais entièrement confiance au Fpm. Seulement, je souhaite comme vous, qu’il le fasse très rapidement pour la crédibilité de nous tous », dit-il. Avant de réitérer qu’il maintient sa promesse de 300 mille F Cfa de bonus à chaque souscripteur en plus de son dû, ce qui fait un total de 150 millions de F Cfa de bonification.

Le président du Cespsi, Olivier Mimi a remercié le Pdg de Sophia S.A, Touré Ahmed Bouah, pour son soutien constant. « Sous d’autres cieux, on nous a demandé de faire le deuil de cet argent.»


Le 19/03/20 à 09:32
modifié 19/03/20 à 09:32

LES + POPULAIRES

Ambassades des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation Prière œcuménique: Des femmes des confessions religieuses du district d’Abidjan prient pour la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire Élection du secrétaire national de la Cnesup : Des enseignants sollicitent la candidature de Kouia Oulou Franck Wilfried