Situation socio-politique/Kandia Camara : « La réconciliation en Côte d’Ivoire est une réalité »

Kandia Camara et les populations de la région du Goh engagées pour la paix. (DR)
Kandia Camara et les populations de la région du Goh engagées pour la paix. (DR)
Kandia Camara et les populations de la région du Goh engagées pour la paix. (DR)

Situation socio-politique/Kandia Camara : « La réconciliation en Côte d’Ivoire est une réalité »

Le 16/03/20 à 20:13
modifié 16/03/20 à 20:13
La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a effectué une visite du vendredi 13 au samedi 14 mars, à Bayota, dans la région du Gôh.
Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, par ailleurs cadre du Rhdp, était l’hôte des populations de la région du Gôh, du vendredi 13 au samedi 14 mars 2020.

Accompagnée des Secrétaires d’Etat Myss Belmonde Dogo, Aimée Zebeyoux et de quelques cadres de la région, au nombre desquels, Alcide Djedjé, Allou Eugène, Kandia Camara s’est rendue dans le village de Logouata, dans la sous-préfecture de Bayota où elle a présidé une cérémonie de réconciliation, dans la région.

Autour du thème : « Pardon, réconciliation et cohésion sociale pour le développement durable ». Cette localité, faut-il rappeler, a connu des affrontements meurtriers intercommunautaires en 2015. A l’issue de la cérémonie, la ministre n’a pas caché sa satisfaction, face à l’accueil qui lui a été réservé lors de cette visite.

« Cet accueil que vous me réservez ainsi dénote de la réalité des faits en Côte d’Ivoire. Souvent on dit dans ce pays qu’il n’y pas de réconciliation entre les populations. Moi Kandia Camara, vous savez tous ici que je suis Rhdp. Mais à chaque fois, on m’invite dans cette région. Je viens encore de recevoir ce jour même, une invitation spéciale des parents de Laurent Gbagbo pour me rendre dans le village de Mama, après ma visite dans son village maternel de Blouzon. C’est la preuve indiscutable que la réconciliation en Côte d’Ivoire est une réalité », a soutenu la ministre.

Outre cette localité, la ministre a également représenté le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à une cérémonie d’intronisation du chef dans le village de Solokou. Il s’agit de Yao Blédé Dominique, douanier à la retraite.

Dans cette localité également, Kandia Camara et les populations ont célébré la réconciliation. La ministre a profité de l’occasion pour inviter les populations à s’associer au processus électoral en cours en Côte d’Ivoire. « Je vous invite à aller vous faire enrôler pour obtenir vos cartes nationales d’identité. Le Premier ministre m’a envoyée pour vous dire qu’en cette année électorale, il ne veut pas que les conflits reviennent dans le pays », a-t-elle lancé.

La marraine a ensuite fait de nombreux dons aux populations au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Soulignons qu’à Gagnoa, la ministre de l’Education nationale était également dans les locaux du Lycée professionnel pour le lancement officiel des journées carrières.


Le 16/03/20 à 20:13
modifié 16/03/20 à 20:13

LES + POPULAIRES

Fonction publique/Opération contrôle physique de présence : La phase des réclamations s’ouvre le lundi 8 juin Réponse à la Covid-19 : Le chef de l'ONU appelle à la solidarité et à un "vaccin des peuples" contre le virus Covid-19 : L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine