Charles Koffi Diby: Un technocrate, un amateur de musique, un sportif...

Les Présidents Ouattara et Gnassingbé s'inclinant devant la dépouille...
Les Présidents Ouattara et Gnassingbé s'inclinant devant la dépouille...
Les Présidents Ouattara et Gnassingbé s'inclinant devant la dépouille...

Charles Koffi Diby: Un technocrate, un amateur de musique, un sportif...

Le 15/03/20 à 16:15
modifié 15/03/20 à 16:15
Le 16 juin 2016, Charles Koffi Diby est devenu le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec). Il fut

ministre d’État, en charge de la diplomatie ivoirienne. Partout, il est présenté comme un brillant technocrate. Cela s’est vérifié au ministère de l’Economie et des Finances. Ce qui lui vaut d’être désigné entre 2006 et 2013, en pleine période de crise, à trois reprises, meilleur ministre de l’Economie et des Finances de l’Afrique subsaharienne. En sa qualité de ministre de l’Economie et des Finances, Charles Koffi Diby a siégé comme président du Conseil des ministres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), président du Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest- africaine (Uemoa), président du Conseil d’administration de la banque d’investissement et de développement de la Cedeao.

La liste des postes qu’il a occupés n'est pas exhaustive.

Charles Koffi Diby était, par ailleurs, un homme politique de premier plan en Côte d’Ivoire. Il était président du conseil régional de la Marahoué et Député de la circonscription de Bouaflé sous-préfecture de 2011 à 2016.

Au niveau académique, il est diplômé du cycle supérieur de l’École nationale d’administration (Ena) qu’il intègre en 1982, major au concours d’entrée. Il est aussi diplômé de l’Institut International d’Administration Publique (IIAP) de Paris. Titulaire d’une Maîtrise et d’une Licence en Sciences sociales obtenues avec mention à l’Université nationale de Côte d’Ivoire, Charles Koffi Diby est un pur produit de l’école ivoirienne.

Il est auteur d’un ouvrage intitulé, « Management des services publics en Afrique, retour d’expérience des raisons d’espérer », publié aux Éditions Hachette Livre International en 2007.

Grand mélomane, Charles Koffi Diby a été président d’honneur de plusieurs associations sportives et culturelles. Il est Ceinture noire de karaté shotokan.

E. K

Le 15/03/20 à 16:15
modifié 15/03/20 à 16:15

LES + POPULAIRES

Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré Droits de l’homme : Le CNDH célèbre la journée africaine