Obsèques : Inhumation du président Charles Koffi Diby à Pakouabo

Charles Diby Koffi inhumé dans son village natal. (DR)
Charles Diby Koffi inhumé dans son village natal. (DR)
Charles Diby Koffi inhumé dans son village natal. (DR)

Obsèques : Inhumation du président Charles Koffi Diby à Pakouabo

Par (AIP)
Le 14/03/20 à 17:29
modifié 14/03/20 à 17:29
L’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), Charles Koffi Diby, décédé le 7 décembre 2019, a été inhumé ce samedi 14 mars 2020, au mausolée familial à Pakouabo, son village natal, en présence du vice-Président Daniel Kablan Duncan et son épouse, du président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio et son épouse, des membres du gouvernement ainsi que de l’épouse du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié.

Avant une messe de requiem a été dite au stade municipal de Bouaflé en présence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara et son épouse, du Président du Togo, Faure Gnassingbé. Cet office religieux catholique a été présidé par Mgr Marcelin Yao Kouadio, évêque du diocèse de Daloa et animé par la maîtrise de la Basilique de Yamoussoukro.

Mgr Marcelin Yao Kouadio dans son homélie a exhorté les Ivoiriens à rechercher le bien de la Côte d’Ivoire pour honorer la mémoire de l’illustre disparu. « Pour honorer la mémoire de Charles, j’exhorte chacun de vous à rechercher le bien de la Côte d’Ivoire qu’il a tant aimée et servie. Et aujourd’hui, cela passe véritablement par la porte étroite de la paix et la réconciliation », a-t-il indiqué, implorant la miséricorde de Dieu pour le repos de l’âme de Charles Koffi Diby dans la paix.

M. Charles Koffi Diby est né en 1957 à Bouaké. Economiste et technocrate, il a occupé plusieurs importantes fonctions dont celle de ministre de l’Economie et des Finances et laisse derrière lui une veuve et sept enfants.


Par (AIP)
Le 14/03/20 à 17:29
modifié 14/03/20 à 17:29

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid