Présidentielle 2020 : Une mission de la Cedeao rencontre la presse

Le chef de la délégation, Doudou Ndir, président de la Commission électorale nationale indépendante du Sénégal (Monsan Julien)
Le chef de la délégation, Doudou Ndir, président de la Commission électorale nationale indépendante du Sénégal (Monsan Julien)
Le chef de la délégation, Doudou Ndir, président de la Commission électorale nationale indépendante du Sénégal (Monsan Julien)

Présidentielle 2020 : Une mission de la Cedeao rencontre la presse

Le 14/03/20 à 11:16
modifié 14/03/20 à 11:16
Une mission d’évaluation pré-électorale de la Cedeao en Côte d’Ivoire a rencontré le vendredi 13 mars, au siège de la représentation locale de l’institution, à Cocody, des journalistes de la presse écrite. L’objectif était de s’imprégner de leurs conditions de travail et de l’état de leur collaboration avec les structures impliquées directement ou indirectement dans l’organisation des élections prochaines, notamment la présidentielle d’octobre 2020.

Les journalistes présents à cette rencontre ont ainsi présenté un paysage médiatique où se côtoient médias d’État et médias privés. Avec en amont des organes de régulation comme la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) ou l’Autorité nationale de la presse (Anp). Ils ont par ailleurs présenté les préoccupations liées à la pratique du métier de journaliste.

En notifiant les bons points, ainsi que les difficultés qui ne manquent pas. Certains confrères n’ont pas manqué de soulever la peur qui les habite compte tenu du climat politique tendu, lié aux enjeux électoraux.

Le chef de la délégation de la Cedeao, Doudou Ndir, par ailleurs, président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du Sénégal a fait savoir que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest souhaite vivement que les professionnels des médias ivoiriens travaillent dans les règles de l’art. «Nous attendons de la presse qu’elle soit responsable, objective, neutre. Et qu’elle donne l’information libre pour que le citoyen se fasse sa propre opinion», a-t-il fait savoir.

Cette délégation compte plusieurs professionnels de médias, des juristes, des responsables de structures en charge de l’organisation des élections... A Abidjan depuis le 8 mars, cette mission a déjà rencontré des responsables de partis politiques, des autorités gouvernementales... Hier, elle devait, en fin d’après-midi, rencontrer les membres de la Cei.


Le 14/03/20 à 11:16
modifié 14/03/20 à 11:16

LES + POPULAIRES

Fonction publique/Opération contrôle physique de présence : La phase des réclamations s’ouvre le lundi 8 juin Réponse à la Covid-19 : Le chef de l'ONU appelle à la solidarité et à un "vaccin des peuples" contre le virus Covid-19 : L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine