Treich-Economia 2020: Mobiliser le secteur privé autour de l’emploi jeunes et l’autonomisation des femmes

Le maire adjoint de Treichville, Jérôme Ahissi et les responsables du commissariat général du forum économique, lors de la conférence de presse. (Dr)
Le maire adjoint de Treichville, Jérôme Ahissi et les responsables du commissariat général du forum économique, lors de la conférence de presse. (Dr)
Le maire adjoint de Treichville, Jérôme Ahissi et les responsables du commissariat général du forum économique, lors de la conférence de presse. (Dr)

Treich-Economia 2020: Mobiliser le secteur privé autour de l’emploi jeunes et l’autonomisation des femmes

Le 12/03/20 à 23:55
modifié 12/03/20 à 23:55
Participation du secteur privé à la promotion de l’emploi des jeunes et à l’autonomisation des femmes ». C’est le thème de la troisième édition de Treich-Economia qui se tiendra du 2 au 5 avril, au Palais de la culture Bernard Dadié de Treichville, et qui a fait l’objet d’une conférence de presse le 11 mars, dans les locaux de la mairie de Treichville, en présence du premier maire adjoint de la commune, Jérôme Ahissi.

Invitant le secteur privé et la communauté des partenaires techniques et financiers à se mobiliser et à participer activement à l’édition, Jérôme Ahissi a expliqué tout l’enjeu de la rencontre. « La thématique est d’actualité et appelle à la synergie d’actions entre les acteurs territoriaux en faveur des personnes vulnérables, notamment les femmes et les jeunes, qui constituent un vivier important de développement économique et des couches incontournables pour garantir la paix et la cohésion sociale », a-t-il déclaré.

Organisé par le conseil municipal de Treichville et le cabinet Hélios International, avec l’appui technique de la Cellule d’analyse de politiques économiques (Capec) du Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (Cires), Treich-Economia est un forum économique consacré à la commune cosmopolite de Treichville. Plus qu’un événement, a noté Jérôme Ahissi, « c’est un projet majeur à travers lequel notre cité veut construire un modèle de développement territorial durable ». Et d’ajouter : « Treich-Economia 2020 renouvelle notre volonté d’associer le secteur privé local et national à l’avènement d’un ordre urbain inclusif fléché vers les couches les plus vulnérables de notre territoire, en l’occurrence les jeunes et les femmes ».

A en croire le commissaire général de l’événement, Roger Lorougnon, Treich-Economia 2020 vise à consolider les acquis des deux précédentes éditions, en plaçant la problématique de la promotion de l’emploi au centre des débats. « Cette édition entend créer un cadre de présentation, d’échanges et d’expositions sur des mécanismes et dispositifs à consolider ou à développer pour l’amélioration du bien-être des populations vulnérables, afin de contribuer significativement à la réduction de la pauvreté », a-t-il expliqué.

Treich-Economia 2020 se déclinera en des conférences, tables-rondes, expositions, animations culturelles et sera clôturé avec le concert dit de l’intégration. Concert auquel participeront des artistes comme Sidiki Diabaté, Sidonie la Tigresse et Kerozen.

Plusieurs dizaines d’entreprises de divers secteurs, des décideurs, des universitaires et chercheurs, des associations de jeunes et de femmes et des partenaires au développement sont attendus.


Le 12/03/20 à 23:55
modifié 12/03/20 à 23:55

LES + POPULAIRES

Covid-19 : Dure, dure la vie des étudiants handicapés en cité universitaire Yopougon : Un véhicule de la gendarmerie incendié par des individus non identifiés (Communiqué) Poursuite de la sensibilisation contre le Covid-19: Les journalistes scientifiques appelés à livrer de nouveaux messages