Incendie à Adjamé-Roxy : Quatre grands ateliers de couture réduits en cendre

Une vue des ateliers ravagés par le feu. (Bavane Kouika)
Une vue des ateliers ravagés par le feu. (Bavane Kouika)
Une vue des ateliers ravagés par le feu. (Bavane Kouika)

Incendie à Adjamé-Roxy : Quatre grands ateliers de couture réduits en cendre

Le 10/03/20 à 20:29
modifié 10/03/20 à 20:29
Quatre grands ateliers de couture et de broderie installés sur une dalle qui contenaient des balles de tissus de grande valeur (Bazin riche, tissus, pagnes hollandais et autres) sont partis en fumée dans la nuit du lundi 9 mars 2020, aux environs de 20h,à Adjamé-Roxy, selon Bah Abdoulaye, l’un des propriétaires de magasins.

Les débris de tissus et autres matériels après le passage des flammes. (Bavane Kouika)



« Le feu s’est déclaré vers 20h, dans l’un des ateliers. L’un des apprentis qui y passe la nuit, a indiqué que l’incendie est parti d’une fuite de gaz. Il voulait frire de la pomme de terre. En la mettant dans la poêle, des jets d’huile ont touché le feu provoquant des flammes qui vont ravager très rapidement nos ateliers », a expliqué M. Bah.

A l’en croire, cet incendie a causé d’énormes pertes en matière de matériels et d’argent. « Ce sont plus de 300 machines à coudre qui coûtent chacune entre 150 000 et 200 000 F Cfa qui ont été consumées. Des sommes d’argent et des balles de tissus ainsi que plusieurs autres matériels de commerçants qui viennent se ravitailler avec nous, ont été réduits en cendre », a-t-il ajouté avec tristesse.

Des personnes sur les lieux de l'incendie. (Bavane Kouika)



Selon lui, les magasins partis en fumée ne sont pas assurés d’où la grande désolation du propriétaire desdits ateliers répondant au nom de Bah Mamadou Wouri. « Nous ne sommes pas assurés. Nous payons seulement les patentes et les impôts. C’est une grande perte pour nous. Pour l’instant, nous ne pouvons pas estimer le coût du préjudice. Nous sommes à l’étape d’enregistrement des sinistrés afin de connaître le contenu, et le préjudice de chacun et de chaque atelier », a souligné M. Bah Abdoulaye.

Les pompiers sont intervenus promptement pour circonscrire l’incendie. Une intervention rapide saluée par les commerçants qui, à les en croire, a épargné les autres magasins.



Le 10/03/20 à 20:29
modifié 10/03/20 à 20:29

LES + POPULAIRES

Abobo-Biabou/Covid-19 : Un Centre d’éducation communautaire reçoit des dons d’Inner Wheel club des II Plateaux Noix de cajou/Le ministre Gaoussou Touré aux producteurs : « Le prix de 400 F CFA/Kg va être appliqué » Côte d'Ivoire/Covid-19 : Point de la situation au samedi 6 juin 2020