Présidentielle 2020: Un atelier de la Chaire Unesco pour mettre en route les ambassadeurs de la paix

Pr. Méité Méké, directeur de la Chaire Unesco pour la culture de la paix de l’Université Félix Houphouët-Boigny. (Dr)
Pr. Méité Méké, directeur de la Chaire Unesco pour la culture de la paix de l’Université Félix Houphouët-Boigny. (Dr)
Pr. Méité Méké, directeur de la Chaire Unesco pour la culture de la paix de l’Université Félix Houphouët-Boigny. (Dr)

Présidentielle 2020: Un atelier de la Chaire Unesco pour mettre en route les ambassadeurs de la paix

Le 07/03/20 à 18:08
modifié 07/03/20 à 18:08
La chaire Unesco pour la culture de la paix de l’Université de Cocody organise un atelier le 12 mars, dans le but de remettre aux ambassadeurs de la paix, la feuille de route qui leur permettra d’aller semer la graine de la paix et de la cohésion, en prélude à la présidentielle d’octobre 2020. «Ces ambassadeurs de la paix auront pour mission de prêcher la bonne parole dans tout le pays afin de semer le message de paix et de cohésion sociale», précise les termes de référence de l’atelier.

«Désarmer les cœurs et les esprits pour des élections apaisées en 2020», tel est le thème de cette rencontre qui se tiendra le 12 mars, à la salle de conférences des 3 Ufr de l’Université Félix Houphouët-Boigny. «À ces pèlerins de la paix et de la cohésion sociale, la charte et la feuille seront remis par la chaire Unesco à travers un atelier dit Atelier de mise en route des ambassadeurs de la paix», indique par ailleurs le document.

En termes d’objectif général, cet atelier sera l’occasion d’envoyer «officiellement et formellement» en mission les ambassadeurs de la paix. Mais, de façon spécifique, il s’agira de mieux faire passer les différents messages que véhiculent la charte et la matrice d’actions de ces ambassadeurs, ainsi que la mise en place des indicateurs et du chronogramme d’activités.

Prendront part à ce rendez-vous, les ambassadeurs de la paix, tout comme les partenaires techniques et financiers, dont l’Unesco. Le monde universitaire et la presse sont également conviés à cette rencontre.

Pour rappel, le 11 décembre 2019, s’est tenue à l’Université Félix Houphouët-Boigny, la 1ère journée portes-ouvertes de la chaire Unesco.

Cette journée a été mise à profit par cette chaire pour présenter sa nouvelle vision et son plan stratégique. Au cours de cette journée placée sous le haut parrainage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, il a été aussi question de présenter les «Ambassadeurs de la paix».

Ce sont huit femmes et huit hommes, des personnalités qui, «au plan national, par leurs actions et leurs engagements, ont œuvré au maintien de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire », précise la Chaire Unesco pour la paix.

Ces 16 ambassadeurs ont reçu notamment une charte avec comme mission, de contribuer à la promotion de la paix, de la concorde et de la cohésion sociale. Au nombre de ces ambassadeurs, figurent en bonne place des hommes et femmes de valeur issus des domaines de la vie sociale, économique, politique et culturelle. Tels Didier Drogba et Kolo Touré, Henriette Dagry Diabaté, Jean Kacou Diagou, l’imam Cissé Djiguiba...


Le 07/03/20 à 18:08
modifié 07/03/20 à 18:08

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid