Diaspora : La culture Agni à l’honneur sur les bords de la Seine

Le Président Jean-François Aka, au cours de son investiture, à la tête de l’association en 2018. (DR)
Le Président Jean-François Aka, au cours de son investiture, à la tête de l’association en 2018. (DR)
Le Président Jean-François Aka, au cours de son investiture, à la tête de l’association en 2018. (DR)

Diaspora : La culture Agni à l’honneur sur les bords de la Seine

Le 07/03/20 à 15:43
modifié 07/03/20 à 15:43
La culture Agni sera célébrée le 9 mai 2020, à Paris en France. Ce sera à la faveur d’une grande soirée qu’organise l’Association Indénié Diaspora à la salle Balzac du Moulin-Basset, à Saint Denis.

L’occasion sera toute indiquée pour les membres de cette association de montrer au grand jour la culture du peuple Agni dans ses différentes facettes : chants et danses, habillements et parures, gastronomie, etc.

Indenié Diaspora, l’association qui organise cette fête, a vu le jour en 2014. Elle a, à sa tête, Jean-François Aka. Il faut noter que c’est la deuxième fois que l’association profite de cette plateforme culturelle dite journée culturelle qu’elle a mis en place pour promouvoir la tradition et la culture en pays Agni. A juste titre d’ailleurs, figure en bonne place, dans ses attributions, la promotion des racines culturelles du monde Agni.

Par ailleurs, l’Association Indénié Diaspora a inscrit en lettre d’or l’entraide mutuelle entre ses différents membres. Elle en a d’ailleurs fait son cheval de bataille. L’objectif, contribuer à l’amélioration des conditions de vie desdits membres.

En plus, cette communauté dont les membres sont issus du pays Agni, a, dans ses attributions, un autre volet non moins important, celui de « contribuer et participer au développement économique, social et culturel du département d’Abengourou ».


Le 07/03/20 à 15:43
modifié 07/03/20 à 15:43

LES + POPULAIRES

Droits de l'homme : Des sous-officiers de la gendarmerie et de la police instruits sur la question Construction d'universités et campus: Plus de 163 milliards de FCfa pour Adiaké, Abidjan et Bouaké Club service: La Jeune chambre internationale d’Abidjan renouvelle ses instances