Akoupé Zeudji/Akwaba city : L’État soutient Touré Ahmed Bouah

Touré Ahmed Bouah, président directeur général de Sophia S.A et promoteur d'Akwaba city. (DR)
Touré Ahmed Bouah, président directeur général de Sophia S.A et promoteur d'Akwaba city. (DR)
Touré Ahmed Bouah, président directeur général de Sophia S.A et promoteur d'Akwaba city. (DR)

Akoupé Zeudji/Akwaba city : L’État soutient Touré Ahmed Bouah

Le 02/03/20 à 12:29
modifié 02/03/20 à 12:29
Le président directeur général de Sophia S.A, Touré Ahmed Bouah, a le soutien de l’Etat de Côte d’Ivoire dans la réalisation du projet Akwaba city qui, à terme, verra la construction d’une ville moderne sur le tronçon Abobo-Anyama.

Cette levée de lièvre a été faite le 29 février 2020, à Akoupé Zeudji, lors du lancement officiel des états parcellaires de cette localité, par Hervé Affessi, représentant le ministère de la Construction, du Logement et de l’urbanisme. « L’Etat est entièrement d’accord avec le projet Akwaba city parce qu’il intègre tout ce qui est administratif », a confié l’émissaire du gouvernement ivoirien, invitant ainsi les populations d’Akoupé Zeudji et l’ensemble des autres villages à accompagner le promoteur afin que toutes les familles impactées par ce projet puissent effectivement être dédommagées.

« L’Etat ne faillira pas à sa mission régalienne. Il mettra tout en œuvre pour la purge de vos droits coutumiers », a rassuré Hervé Affessi.

Le promoteur d’Akwaba city, Touré Ahmed Bouah, a, quant à lui, remercié les populations d’Akoupé Zeudji pour leur disponibilité et surtout l’intérêt qu’elles accordent à ce projet. Il a par ailleurs annoncé que l’opération d’identification des personnes impactées et la délimitation de leurs parcelles démarre dès le lundi 2 mars 2020. « Akwaba city est un projet d’aménagement foncier pour permettre aux villages impactés de sortir de la précarité et de bénéficier des commodités des villes modernes », a expliqué Touré Ahmed Bouah.

« Nous ne sommes pas là pour vous arracher vos terres, mais pour vous accompagner à intégrer l’ère du modernisme. Non seulement? vous aurez de l’argent mais on vous aidera à avoir de belles maisons », a promis le Pdg de Sophia S.A. Il a souligné que cette l’opération de délimitation des parcelles concerne 12 000 hectares appartenant à Akoupé Zeudji et ses villages environnants. « Populations d’Akoupé Zeudji, pour la purge de vos droits coutumiers, le mètre carré coûtera 6000 Fcfa au lieu de 2000 Fcfa comme cela s’est passé ailleurs », a promis Touré Ahmed Bouah. « Pour cela, aidez-nous à identifier les vrais bénéficiaires », les a-t-il exhortés.

A l’en croire, 720 milliards de Fcfa sont disponibles pour la purge des droits coutumiers de l’ensemble des villages impactés par le projet Akwaba city. « Cet argent vous appartient, venez le prendre. En plus, j’offre 5 kilomètres de bitume à l’intérieur de chaque village impacté par le projet », a déclaré le promoteur d’Akwaba city. Puis, il a réitéré que son intention n’est pas de nuire à qui que ce soit, mais de participer au développement de chaque village à travers la construction de centres de santé, d’infrastructures scolaires, d’espaces verts, etc.

Le premier responsable de Sophia S.A a par ailleurs remercié le Président de la République, Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, pour la confiance qu’ils placent en lui et surtout pour leur soutien inébranlable.

Mais avant, Franck Sédji, premier vice-président de la Mutuelle d’Akoupé Zeudji et porte-parole des mutuelles des villages environnants, a remercié l’Etat ivoirien et Touré Ahmed Bouah pour ce projet d’envergure. « Nous nous engageons auprès de Sophia S.A afin que ce partenariat gagnant-gagnant puisse connaître un dénouement heureux », a promis ce cadre du village.


Le 02/03/20 à 12:29
modifié 02/03/20 à 12:29

LES + POPULAIRES

Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré Action sociale : Du matériel orthopédique remis aux personnes en situation de handicap