Arts et culture : Les raisons d’un musée des cultures contemporaines au cœur d’Abobo

De la gauche vers la droite, Bintou Toungara, le Pr Yacouba Konaté et Fodé Sylla (Ph: Salif D. CHEICKNA)
De la gauche vers la droite, Bintou Toungara, le Pr Yacouba Konaté et Fodé Sylla (Ph: Salif D. CHEICKNA)
De la gauche vers la droite, Bintou Toungara, le Pr Yacouba Konaté et Fodé Sylla (Ph: Salif D. CHEICKNA)

Arts et culture : Les raisons d’un musée des cultures contemporaines au cœur d’Abobo

Le 28/02/20 à 19:40
modifié 28/02/20 à 19:40
La commune d’Abobo dispose désormais d’un musée des cultures contemporaines. Situé en plein cœur de cette commune riche de plus d’un million d’habitants majoritairement composé de jeunes, cette institution muséale entend donner un nouveau visage à cette cité.

Au rond-point principale d’Abobo à quelques mètres de l’hôtel communale, l’imposante bâtisse suscite des curiosités depuis sa sortie de terre. Les Abobolais se demandaient bien souvent à quoi pourrait servir le joyau architectural.



Don de la Fondation Adama Toungara du nom de l’ancien maire de ladite commune, le musée des cultures contemporaines Adama Toungara va ouvrir officiellement ses portes, le 11 mars 2020, par l’exposition panafricaine itinérante « Prête-moi ton rêve ».



Dans le cadre de cette exposition, explique le Pr Yacouba Konaté, 28 artistes ont confié leurs œuvres pour voyager de Casablanca à Marrakech en passant par Dakar, Abidjan, Lagos, Addis-Abeba et Cape Town. L’étape d’Abidjan va marquer l’ouverture du premier musée d’art contemporain de Côte d’Ivoire.

Le musée d’Abobo est avant tout l’œuvre d’un des plus importants collectionneurs d’œuvres d’art du pays, le président Adama Toungara, Le médiateur de la République, explique le Professeur Yacouba Konaté, président honoraire de l’Association international des critiques d’art (Aica).

Poursuivant, il soutient que la convergence entre M. Toungara et le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, actuel maire de la commune et surtout leur sensibilité artistique avancée permet ainsi à la Côte d’Ivoire de disposer de cet important outil.



Pour Bintou Toungara, gérante de la Fondation, ce musée va servir d’interface pour tous ces jeunes artistes et créateurs qui vivent dans la commune d’Abobo. Et d’ajouter que l’existence de cette institution muséale constitue aujourd’hui une raison pour que tout le monde converge vers la commune d’Abobo.

Conçu à l’image des plus importants musées du monde, celui d’Abobo répond à toutes les commodités techniques. Disposant ainsi d’une grande salle d’exposition, d’une salle annexe, d’une bibliothèque, d’une médiathèque et d’un amphithéâtre ultramoderne pouvant servir de salle de réunion ou même de projection d’avant-première de films.



Selon le Professeur Konaté, la commune d’Abobo mérite une telle institution muséale pour s’être illustrée dans différents chapitres de la culture nationale. Ce musée va ainsi mettre en lumière des talents, collecter et préserver le fruit des cultures contemporaines. Il va présenter dans ses différentes salles, une exposition permanente et des expositions temporaires. Et organisera à l'intention des visiteurs, des conférences et des visites commentées. Pour sa part Fodé Sylla, coordonnateur du projet « Prête-moi ton rêve » a fait savoir qu’un accent particulier sera mis sur les visites des élèves et étudiants en vue de susciter chez eux l’intérêt pour l’art et la création contemporaine.



Après l’exposition itinérantes, « Prête-moi ton rêve » qui se déroule également dans le cadre du Marché des arts du spectacle d’Abidjan, le musée des cultures contemporaines Adama Toungara organisera d’autres expositions, à savoir « Moi, un collectionneur », pour faire connaitre les collectionneurs ivoiriens et africains.



Une autre exposition en attente, « Une histoire d’Abobo » permettra de présenter au public des photos issues des collections des familles pour raconter Abobo. Le musée prépare également une exposition sur les sculptures Atchans pour mieux faire connaitre et partager l’histoire et la culture Atchan.



Le 28/02/20 à 19:40
modifié 28/02/20 à 19:40

LES + POPULAIRES

Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré Action sociale : Du matériel orthopédique remis aux personnes en situation de handicap Journée de mobilisation #JeVeuxSavoir : L’éducation complète à la sexualité pour prévenir les violences basées sur le genre