Deuil: Dominique Ouattara aux côtés des ministres Tchagba et Essis

Dominique Ouattara réconfortant le ministre Laurent Tchagba. Ph : Cabinet 1ère dame
Dominique Ouattara réconfortant le ministre Laurent Tchagba. Ph : Cabinet 1ère dame
Dominique Ouattara réconfortant le ministre Laurent Tchagba. Ph : Cabinet 1ère dame

Deuil: Dominique Ouattara aux côtés des ministres Tchagba et Essis

Le 28/02/20 à 15:47
modifié 28/02/20 à 15:47
La Première dame Dominique Ouattara à la tête d’une forte délégation a rendu visite le 27 février au ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba et au ministre auprès du Premier ministre chargé de la Promotion de l’Investissement privé, Emmanuel Essis. Leurs enfants ayant perdu la vie.

C’est donc pour présenter les condoléances aux familles éplorées aux Deux-plateaux et à la Riviera 3 au nom du couple présidentiel qu’elle s’y est rendue en compagnie de Clarisse Duncan, épouse du vice-Président de la République.

Son porte-parole, le ministre Maurice Bandaman, dira qu’il était important de traduire son soutien et sa solidarité en pareilles circonstances. Chacune des familles a reçu 5 millions de F Cfa. Il a souligné la fragilité de la vie humaine.

Le ministre Emmanuel Essis reçoit la consolation de la Première dame en présence de Clarisse Duncan, épouse du vice-Président de la République. Ph : Cabinet 1ère dame



C’est pourquoi, il a recommandé qu’il faut se confier à Dieu, le véritable consolateur. Le porte-parole de la Première dame a fait remarquer que la perte en un laps de temps de deux enfants (Pascal Frédéric, ingénieur informaticien et Charlène Francine, entrepreneur) de Laurent Tchagba est inqualifiable.

Car la fille est morte dans un accident de la circulation après une mission à l’intérieur du pays le 16 février. Et le 23 février, son grand frère n’ayant pas pu supporter la triste nouvelle a aussi rendu l’âme dans une formation sanitaire selon une source proche de la famille. Les obsèques auront lieu à partir de la semaine prochaine. Les défunts seront inhumés au cimetière de Williamsville le 6 mars.

Concernant le ministre Emmanuel Essis, son fils Essis Esaïe âgé de 40 ans, était rongé par un mal pernicieux qui en dépit de tous les efforts consentis pour le sauver, la maladie a finalement eu raison de lui le 25 février. Le programme de l’inhumation sera connu en début de semaine.

Les familles visitées ont exprimé leur gratitude au couple présidentiel pour cette marque d’attention dans ces épreuves. Les membres du gouvernement ont également afflué chez leurs collègues pour leur apporter leur soutien.

Le 28/02/20 à 15:47
modifié 28/02/20 à 15:47

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Coronavirus : Le Conseil national des droits de l’homme se dote d’une cellule de veille Covid-19: Le Cntig conçoit une application cartographique dynamique au profit du ministère de la santé Lutte contre le Covid-19 : Ecobank fait un don d’une valeur de 60 millions de FCFA