Fonction publique: Le Gal Issa Coulibaly appelle les fonctionnaires et agents de l’Etat à la culture de l’excellence

Autour du ministre de la Fonction publique (2e à partir de la droite), les trois lauréats visiblement heureux d'être désignés meilleurs fonctionnaires de l'année 2019. (DR)
Autour du ministre de la Fonction publique (2e à partir de la droite), les trois lauréats visiblement heureux d'être désignés meilleurs fonctionnaires de l'année 2019. (DR)
Autour du ministre de la Fonction publique (2e à partir de la droite), les trois lauréats visiblement heureux d'être désignés meilleurs fonctionnaires de l'année 2019. (DR)

Fonction publique: Le Gal Issa Coulibaly appelle les fonctionnaires et agents de l’Etat à la culture de l’excellence

Le 27/02/20 à 14:36
modifié 27/02/20 à 14:36
Les deuxième et troisième lauréats du Prix national d’excellence, édition 2019, ont été récompensés ce jeudi 27 février, au cours d’une cérémonie, au plateau.
Sangaré Hamidou, agent de l’office ivoirien des sports scolaires et universitaires de la région du Gôh et madame Coulibaly Aïssatou, Chef de service de la gestion du personnel, au ministère des Eaux et forêts, sont respectivement 2e et 3e meilleur fonctionnaire et lauréats du Prix national d’excellence, édition 2019. Ils ont reçu leurs prix, ce jeudi 27 Février 2020, des mains du ministre de la Fonction publique, le Général Issa Coulibaly, au cours d’une cérémonie organisée au Plateau.

A l’occasion, le ministre a exhorté ses collaborateurs à redoubler d’effort dans l’exercice de leur fonction et surtout, à mettre le cap sur l’excellence. « Cette cérémonie m’offre l’agréable occasion de partager avec vous, mon ambition de voir notre administration publique rivaliser avec le secteur privé. En effet, l’entreprise offre à ses clients un service de qualité pour faire face à la concurrence, afin que ses clients, satisfaits, reviennent en d’autres occasions. Nous devons nourrir l’ambition légitime de travailler pour l’Etat, en laissant de côté, nos vieilles habitudes et nos mauvaises manières de servir pour ne rechercher que l’excellence », a-t-il recommandé.

Il a souligné que l’année 2020 est un tournant qui oblige les fonctionnaires et agents de la fonction publique, à prendre ensemble, l’engagement d’écrire une nouvelle page de cette administration, en vue d’offrir à la population ivoirienne, un service public de qualité. « C’est le pari à gagner. Nous le pouvons et nous le devons. Je voudrais donc engager tous les fonctionnaires et agents de l’Etat à redoubler d’effort pour que le secteur public demeure l’un des piliers essentiels du développement durable de notre pays », a-t-il insisté.

Pour y parvenir, dira-t-il, « il nous faut investir régulièrement dans la formation continue de nos agents, dans le but de les motiver à la recherche d’une culture du résultat et du rendement. La qualité de nos services, en dépend ». Et d’ajouter : « Mon ambition à la tête de la fonction publique est de bâtir une administration publique qui intègre la performance et la culture du résultat. C’est pourquoi mon crédo est d’abord le travail, ensuite le travail, toujours le travail, rien que le travail. Et le fruit du travail bien fait est la reconnaissance et la consécration du mérite ».

Le Général Issa Coulibaly a, à nouveau, félicité les deux lauréats pour l’édition 2019, qui forment ainsi, avec Mme Abena Bakioua, chef du secrétariat particulier du Président de la Commission électorale indépendante, 1er lauréat de ce prix au niveau de la Fonction publique, les trois fonctionnaires les plus méritants de l’année 2019. « Vos mérites doivent être relevés et présentés publiquement pour être cités en exemple. Vous êtes à l’honneur pour avoir su porter les valeurs du travail qui permettent à la Côte d’Ivoire d’avancer sûrement et sereinement vers son développement », a-t-il affirmé.

Pour sa part, l’inspecteur général du ministère de la Fonction publique, Traoré Flavien, a souligné que les lauréats ont été désignés par un jury composé de 6 membres, présidé par le Chef de cabinet du ministre, Colonel Assémian Kouadio Gérard. « Ce jury, à l’image des autres, mis en place dans les différents ministères, avait la charge d’organiser le prix d’excellence pour le compte du ministère de la fonction publique », a-t-il indiqué. Il rappelé que la première étape de remise de ce prix a eu lieu le 4 août 2019.

« A cette occasion, la lauréate classée première, Mme Abena Bakioua, a reçu son prix des mains du Président de la République. A savoir un trophée, un diplôme et un chèque de 10 millions de Fcfa », a-t-il noté. Avant d’ajouter : « Ce jeudi 27 février, le deuxième lauréat, Sangaré Hamidou, reçoit un trophée, un diplôme et un chèque d’un montant de 1 500 000 Fcfa, tandis que le troisième, madame Coulibaly Aïssatou, reçoit un trophée, un diplôme et un chèque d’un million de Fcfa ».

Rappelons que pour l’édition 2019, ce sont au total, 81 lauréats, issus de tous les secteurs d’activités qui ont été récompensés.


Le 27/02/20 à 14:36
modifié 27/02/20 à 14:36

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires