Taï : Anne Ouloto offre du matériel aux femmes

Ce tracteur a été offert pour aider les bénéficiaires à améliorer leurs conditions de vie.
Ce tracteur a été offert pour aider les bénéficiaires à améliorer leurs conditions de vie.
Ce tracteur a été offert pour aider les bénéficiaires à améliorer leurs conditions de vie.

Taï : Anne Ouloto offre du matériel aux femmes

Le 25/02/20 à 17:17
modifié 25/02/20 à 17:17
La présidente du Conseil régional du Cavally, la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, était le 22 février à Zagné dans le département de Taï.
La présidente du Conseil régional du Cavally, la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, était le 22 février à Zagné dans le département de Taï. Elle s’y est rendue pour présider la cérémonie officielle de lancement du projet d'autonomisation des femmes actives et solidaires du Cavally (Pafas-Cavally) qu'elle a initié pour soutenir les femmes de la région du Cavally.

Elle y est allée les bras chargés et a offert du matériel composé essentiellement d’arrosoirs, de groupes électrogènes, d’un tracteur. Elle a fait don de 4 millions de F Cfa aux femmes de Taï. Anne Ouloto a expliqué que ce projet comporte quatre volets : ''alphabétisation, élevage, agriculture et création d'une micro-finance''.

Pour elle, l’émergence passe par le don de moyens aux femmes en vue de leur autonomisation. Elle a exhorté les femmes au pardon, au rassemblement autour des projets fédérateurs. Aussi les a-t-elle invitées à aller résolument à la paix et à l’unité, facteur de développement. ''Le Président de la République a besoin des fils et filles de Côte d’Ivoire à ses côtés'', a-t-elle martelé.

Aux membres du corps préfectoral du département de Taï, elle a demandé de poursuivre la sensibilisation et la mobilisation des femmes de toutes les couches sociales en vue d'apaiser le climat social.

Saisissant la balle au bond, la présidente départementale des femmes de Taï, Koui clémentine, a salué l'initiative de la présidente du conseil régional du Cavally qui leur permet de se prendre en charge à travers des activités génératrices de revenus.

Le Pafas-Cavally vise la valorisation de la gent féminine, fait la promotion de l’entraide, de l’union entre les femmes pour l’amélioration de leurs conditions de travail en vue de leur autonomisation.

Après Zagné, le projet sera mis en œuvre à Tinhoun dans le département de Bloléquin, à Nezobly dans le département de Toulepleu et à Nizahon dans le département de Guiglo.



Le 25/02/20 à 17:17
modifié 25/02/20 à 17:17

LES + POPULAIRES

Concours administratifs 2020 : Les cours de préparation en ligne démarrent le mercredi 8 juillet De la drogue et des faux billets de banque saisis par la gendarmerie dans l'ouest et le centre du pays Santé : Le gouvernement va construire 200 nouveaux établissements sanitaires de premier contact