Korhogo : La direction régionale des douanes prête à relever des défis

Le colonel Kamagaté Ibrahim, directeur régional des Douanes, s'entretenant avec son auditoire. (DR)
Le colonel Kamagaté Ibrahim, directeur régional des Douanes, s'entretenant avec son auditoire. (DR)
Le colonel Kamagaté Ibrahim, directeur régional des Douanes, s'entretenant avec son auditoire. (DR)

Korhogo : La direction régionale des douanes prête à relever des défis

Le 25/02/20 à 17:10
modifié 25/02/20 à 17:10
La salle Alassane Ouattara de la préfecture de région de Korhogo a abrité, vendredi dernier, une conférence animée par l’administration des douanes du nord qui couvre les régions du Poro, du Tchologo et de la Bagoué, sous le leadership de son directeur régional, le colonel Kamagaté Ibrahima. Le thème : « L’administration des douanes au service du développement du Nord ».

Au titre de l’année en cours, la direction régionale des douanes du Nord veut, selon le colonel Kamagaté, relever de grands défis. Selon lui, l’institution devra s’atteler à mettre en œuvre les mesures nouvelles assignées par le gouvernement par le truchement de la direction générale des douanes de Côte d’Ivoire : recouvrer 8,3 milliards de F Cfa répartis entre les deux bureaux-phares que sont Ouangolodougou (6,3 milliards F Cfa) et Pogo (2 milliards de F Cfa). Et ce, du 1er janvier au 31 décembre 2020.

Comparativement à 2019, fait remarquer le patron régional des douanes du nord, ce sont 8,6 milliards F Cfa qui ont été recouvrés sur un objectif attendu de 8,8 milliards de F Cfa soit un taux de réalisation de 76%, tout en faisant savoir qu’au plan national, ce sont 1991 milliards de F Cfa qui doivent être collectés.

Dans l’optique de l’atteinte de cet objectif, Kamagaté Ibrahima est sûr que l’ajustement des méthodes de travail peut contribuer à l’amélioration de la qualité du service. Aussi a-t-il salué les efforts colossaux déployés par le gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly et la direction générale des Douanes ivoiriennes conduite par le général Da Pierre Alphonse, en vue d’une plus grande performance de l’administration douanière sur l’ensemble du territoire national.

Le préfet de la région du Poro, préfet du département de Korhogo, André Ekponon, a salué le travail abattu par les ‘’soldats’’ de l’économie. « J’invite chacun à l’adoption d’un comportement citoyen afin qu’aucun contrevenant ne puisse passer à travers les mailles des filets de la douane régionale. C’est à ce seul prix que nous pouvons, tous, aider la douane et la Côte d’Ivoire à atteindre ses objectifs de développement », a conclu l’autorité préfectorale.

source particulière


Le 25/02/20 à 17:10
modifié 25/02/20 à 17:10

LES + POPULAIRES

Coronavirus : Le centre de dépistage de Yopougon BAE bientôt disponible Covid-19: Sages-femmes et maïeuticiens demande la mise à disposition effective des équipements de protection individuels. Coronavirus : Port obligatoire du masque dans le Grand Abidjan