"African Roads Builders-Trophée Babacar Ndiaye" : C’est parti pour l’édition 2020

Barthélemy Kouamé, le commissaire général de l'événement, à droite. (DR)
Barthélemy Kouamé, le commissaire général de l'événement, à droite. (DR)
Barthélemy Kouamé, le commissaire général de l'événement, à droite. (DR)

"African Roads Builders-Trophée Babacar Ndiaye" : C’est parti pour l’édition 2020

Le 24/02/20 à 16:30
modifié 24/02/20 à 16:30
C’est parti pour l’"African Roads Builders-Trophée Babacar Ndiaye", le rendez-vous des acteurs de la route en Afrique. La conférence inaugurale de la 5e édition aura lieu le 25 mars 2020, à l’Hôtel Pullman Dakar Teranga, au Sénégal.

Il s’agira d’une journée de partage, de réflexions, d’actions et d’expériences, précise une note officielle transmise à Fratmat.info par le commissaire général, Barthélemy Kouamé.

« Routes et transports pour améliorer la qualité de vie des populations en Afrique » est le thème autour duquel se dérouleront les débats pour cette année 2020. Avec cette 5e édition, selon le commissaire général, l’événement s’établit désormais comme « un rendez-vous incontournable pour le développement de la route et des transports en Afrique ».

Après la conférence inaugurale à Dakar, suivra la Conférence finale qui se tient chaque année à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (Bad). Précisant que les Assemblées annuelles de la Bad de 2020 se dérouleront à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Barthélemy Kouamé exprime sa reconnaissance au président de la Bad, Akinwumi Adesina, pour « sa constance sollicitude à l’égard de cet événement qui porte la marque d’un de ses illustres prédécesseurs, Dr Babacar Ndiaye ».

Il est bon de signaler que l’édition 2019 de l’African Roads Builders-Trophée Babacar Ndiaye s’était déroulée à Malabo, en Guinée équatoriale. De nombreux acteurs du secteur de la route avaient été distingués.


Le 24/02/20 à 16:30
modifié 24/02/20 à 16:30

LES + POPULAIRES

Coronavirus: qu'est-ce qu'un respirateur et pourquoi est-ce important? Éthiopie : Les élections générales reportées sine die Gbéléban : La police abat un babouin furieux