Présidentielle 2020: Des ex-soroistes s’engagent pour la victoire du parti






Coulibaly Naban (au micro), président du Réseau des volontaires du Rhdp. (Ph : Dr)
Coulibaly Naban (au micro), président du Réseau des volontaires du Rhdp. (Ph : Dr)
Coulibaly Naban (au micro), président du Réseau des volontaires du Rhdp. (Ph : Dr)

Présidentielle 2020: Des ex-soroistes s’engagent pour la victoire du parti

Le 24/02/20 à 06:00
modifié 24/02/20 à 06:00

Le Centre culturel d’Abobo a abrité une cérémonie de présentation du Réseau des volontaires du Rhdp (Rvr).

Il s’agit d’un regroupement d’associations et Ong de la société civile, initialement proches de Guillaume Soro, ex-président de l’Assemblée nationale.

Selon Coulibaly Naban, le président, cette plateforme a décidé de déposer ses valises chez les Houphouétistes, à cause «du travail remarquable» qu’abat le Président de la République, Alassane Ouattara, dans le cadre du développement de la Côte d’Ivoire.

En outre, au nom de ses camarades membres du mouvement, il a condamné «les agissements de son ancien mentor» qu’il trouve «dépassés par les événements».

En plus d’avoir affirmé leur adhésion aux idéaux du Rhdp, le chef du Rvr a affirmé qu’il entend

mettre tout en œuvre «pour la victoire du Rhdp à toutes les élections, singulièrement à la présidentielle de cette année».

La stratégie pour y arriver, c’est de «ratisser large, en fédérant toutes les énergies des membres des fédérations, Ong et associations des jeunes et des femmes de la société civile, notamment, ceux qui œuvrent pour le développement du pays », a souligné le porte-parole, Méité Abdouramane, par ailleurs vice-président. «Le Rhdp est le parti par xcellence qui rassemble toutes les couches socioprofessionnelles», a-t-il indiqué, en exhortant toutes les associations à rejoindre le groupe.

Au cours de la cérémonie, le Rvr a également procédé au lancement d’un projet intitulé «Ado 2020 ». Ce

projet a été matérialisé par la remise de bons de formation et de perfectionnement à trente associations membres de ce mouvement. Dans le même sens, une autre initiative, dite «Hambak-Agro» a été aussi présentée aux associations qui ont effectué le déplacement. Il permettra aux jeunes d’être formés en

agro-industrie.

Le secrétaire exécutif a, pour sa part, présenté le Rvr comme un mouvement national qui compte des démembrements dans les communes d’Abidjan et dans toutes les régions du pays.

Il est doté, entre autres,

d’un secrétariat exécutif, d’un haut Conseil et d’un Conseil consultatif. Il a indiqué que ce mouvement a vu le jour en octobre 2019.

Le 24/02/20 à 06:00
modifié 24/02/20 à 06:00

LES + POPULAIRES

Assinie Mafia: La mairie aseptise la cité Covid-19: 26 nouveaux cas portant à 349, le nombre total de cas confirmés, pas de nouveaux guéris et décès Coronavirus: Moussa Dosso sensibilise les acteurs du secteur des ressources animales et halieutiques