Nigeria: 100 000 soldats supplémentaires pour lutter contre le terrorisme

Selon Babagana Zulum de Borno, l'armée manque d'homme pour combattre les militants (DR)
Selon Babagana Zulum de Borno, l'armée manque d'homme pour combattre les militants (DR)
Selon Babagana Zulum de Borno, l'armée manque d'homme pour combattre les militants (DR)

Nigeria: 100 000 soldats supplémentaires pour lutter contre le terrorisme

Le gouverneur de l'une des régions les plus touchées par les attaques de Boko Haram a déclaré que l'armée nigériane aurait besoin de plus d'effectifs pour neutraliser les militants de Boko Haram. Le gouverneur de l'Etat de Borno au Nigeria, Babagana Zulum, a déclaré que le pays avait besoin de 100 000 soldats supplémentaires, ajoutant que la moitié de ce nombre devrait être recrutée dans son Etat.

M. Zulum a demandé au président de la commission de la défense de la Chambre des représentants, Babajimi Benson, de conseiller au président de discuter du recrutement massif de soldats. Le gouverneur a également déclaré le 24 février journée de jeûne et de prière pour le "rétablissement de la paix" dans l'État.

La semaine dernière, les habitants de l'État de Borno ont hué le président Muhammadu Buhari lors de sa visite pour présenter ses condoléances aux familles des 30 personnes qui ont été brûlées dans leur sommeil par des militants islamistes. Le président a reproché aux dirigeants de Borno de ne pas coopérer avec l'armée pour mettre fin aux attaques.

Bbc Afrique

LES + POPULAIRES

Lutte contre l’insalubrité : Sept organisations de la société civile récompensées Covid 19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes En mémoire aux victimes des crises survenues : La Côte d’Ivoire institue une « Journée nationale du pardon et du souvenir »