Education : Didier Drogba sur le terrain pour l'alphabétisation numérique

La capitale ivoirienne a été choisie pour le lancement de ce projet. (Dr)
La capitale ivoirienne a été choisie pour le lancement de ce projet. (Dr)
La capitale ivoirienne a été choisie pour le lancement de ce projet. (Dr)

Education : Didier Drogba sur le terrain pour l'alphabétisation numérique

Le 21/02/20 à 13:39
modifié 21/02/20 à 13:39

La star ivoirienne Didier Drogba a procédé, ce vendredi 21 février 2020, à la distributions de kits à plusieurs apprenants du programme d'alphabétisation numérique. C’est la Fondation Didier Drogba qui porte ce projet dénommé “Kalaan” dont le protocole d’accord d’exécution a été signé il y a quelques mois à Abidjan, avec l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (Adea) et le ministère ivoirien de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle .

Le principal défi à relever à travers ce projet humanitaire sera d’aider ces analphabètes à apprendre à lire, écrire et calculer.

Yamoussoukro est donc la rampe de lancement de ce vaste projet sur toute la Côte d'Ivoire et tout le continent africain.

Les grands axes du projet Kalaan

La côte d’ivoire compte à ce jour plus de 10 millions d’analphabètes. « En Côte d’ivoire, le taux d’analphabétisme est très élevé car il touche un peu plus de la moitié de la population selon L’Unesco. Malgré ses énormes potentialités humaines et matérielles, la Côte d’ivoire est encore à la traîne et des milliers d’ivoiriens sont incapables d’être autonomes car ils ne savent ni lire ni écrire. Et sur ces 51% d’Ivoiriens analphabètes, 60% sont des femmes et 40% des hommes. L’éducation est pourtant un droit et un outil d’autonomisation personnelle, sociale et économique, a rappelé le ministre de l’Education nationale et de l’enseignement technique, Kandia Camara, à l’occasion d’un récent message à la population. ».

La problématique de l’analphabétisme en Côte d’Ivoire reste de loin un problème majeur. Afin d’apporter sa contribution à la résolution de cette problématique, la Fondation Didier Drogba ( Fdd) a initié un vaste programme d’alphabétisation qui vise à alphabétiser un million (1 000 000) d’analphabètes en Côte d’Ivoire et dix millions (10 000 000) dans toute l’Afrique d’ici cinq ans.

Le protocole d’accord d’exécution du projet signé il y a quelques mois à Abidjan entre l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique et le ministère de l’Éducation. (Dr)



En effet, la Fondation Didier Drogba (Fdd) est une fondation ivoirienne reconnue d’utilité publique qui œuvre dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Dans sa volonté de contribuer à une éducation pour tous, la fondation a souhaité développer un projet d’alphabétisation numérique pour toute l’Afrique en s’appuyant sur l’expertise de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (Adea) et celle de Byte Sarl.

Byte Sarl est une Pme ivoirienne soucieuse du bien-être des populations en générales et de celles de l’Afrique en particulier. Cette Pme mène plusieurs activités dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations et faciliter leur intégration socio-économique. Dans l’exercice de ses activités, Byte Sarl a développé une solution numérique d’alphabétisation dénommée AmBC dont elle est le concepteur et l’unique propriétaire.

C’est dans ce cadre que Fondation Didier Drogba (Fdd) a initié le projet Kalaan avec l’appui de L’Association pour le développement de l’Education en Afrique (Adea) et Byte Sarl comme le partenaire technique exécutant par le canal de sa solution AmBC.

Kalaan est le nom du projet porté par Fdd avec l’appui Adea et de Byte Sarl comme le partenaire technique exécutant par le canal de sa solution AmBC pour la lutte contre l’analphabétisme en Afrique à travers l’alphabétisation numérique.

Il consiste à lancer une campagne d’alphabétisation dans toute l’Afrique en vue de sensibiliser les autorités et les populations et lever des fonds afin notamment d’alphabétiser les populations africaines via la solution d’alphabétisation numérique AmBC de Byte Sarl.

Kalaan utilisera la solution d’alphabétisation numérique AmBC de Byte Sarl comme solution pour l’alphabétisation numérique de façon exclusive pendant 5 ans. AmBC est une suite de logicielles qui permet :

- A l’apprenant d’être autonome dans son processus d’apprentissage, de gérer son temps et de continuer son activité économique tout en apprenant ;

- D’encadrer et d’assurer le suivi de l’apprenant de manière automatisée ;

- De collecter et de traiter les données recueillies sur les efforts des apprenants.

Grace à AmBC, la Fdd pourra atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée dans le cadre de vaste et ambitieux projet.

Souhaitant lancer le projet à partir de la Côte d’Ivoire, la Fdd et l’Adea, ont approché le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (Menetfp) pour lui faire part officiellement de l’initiative dénommé Kalaan.

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, à travers la Direction de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle (Daenf), a confirmé travaillé déjà avec l’entreprise Byte Sarl et sa solution d’alphabétisation par le numérique AmBC.

Infos: Une correspondance particulière

Le 21/02/20 à 13:39
modifié 21/02/20 à 13:39

LES + POPULAIRES

Armée nationale / Sortie de promotion; L’armée se renforce de 139 sous-officiers sortis de l’Ensoa Concours de Cafop : Les années de formation passent à 3 ans Lutte contre le Covid-19: 69 individus de diverses nationalités refoulés à Yendéré, frontière Côte d’Ivoire-Burkina