Situation socio-politique : Les évêques réaffirment leur détermination pour la réconciliation

Le clergé conduit par Jean-Pierre Cardinal Kutwa a échangé avec le Président de la République Alassane Ouattara, sur la situation socio-politique et la réconciliation nationale. (Honoré Bosson)
Le clergé conduit par Jean-Pierre Cardinal Kutwa a échangé avec le Président de la République Alassane Ouattara, sur la situation socio-politique et la réconciliation nationale. (Honoré Bosson)
Le clergé conduit par Jean-Pierre Cardinal Kutwa a échangé avec le Président de la République Alassane Ouattara, sur la situation socio-politique et la réconciliation nationale. (Honoré Bosson)

Situation socio-politique : Les évêques réaffirment leur détermination pour la réconciliation

Le 20/02/20 à 08:33
modifié 20/02/20 à 08:33
Le Président de la République, Alassane Ouattara, a reçu le mercredi 19 février 2020, en audience les évêques, avec à leur tête Jean-Pierre Cardinal Kutwa. Cette entrevue entre les dignitaires de l’Église catholique et le Chef de l’État a eu lieu au petit palais au Plateau. Et elle s’est tenue de 17h30 à 19h25.

Pendant au moins deux heures, les évêques, selon Mgr Ignace Bessi, qui a parlé au nom du clergé après l’audience, « étaient venus saluer le Président de la République et échanger avec lui sur la marche du pays, particulièrement autour des questions concernant la réconciliation de tous les Ivoiriens ».

En sa qualité de président de la Conférence des évêques de Côte d'Ivoire (Cecci), Mgr Ignace Bessi a confié que ses pairs et lui « sont très sensibles à la réconciliation, étant eux-mêmes des ministres ordonnés pour la réconciliation. »

Les évêques de Côte d’Ivoire, qui ont fait montre de leur engagement, mercredi, pour l’union et la cohésion sociale, avaient réitéré cette position en appelant la classe politique à la prise de responsabilité relativement aux échéances électorales d’octobre prochain.

Par la voix de Jean-Pierre Cardinal Kutwa, ils avaient même annoncé une marche pour la paix le 15 février. Mais les politiques ont voulu s’associer à ladite marche. Pour éviter que leur initiative soit dévoyée, une prière au sein de la cathédrale au Plateau a été donc privilégiée.


Le 20/02/20 à 08:33
modifié 20/02/20 à 08:33

LES + POPULAIRES

Fête de Pâques: La messe présidée par le cardinal sera retransmise en direct Covid19: 384 cas confirmés, 48 guéris et 3 décès au 8 avril 2020 Lutte contre le Covid-19: Brassivoire apporte son soutien au Ministère du Commerce et de l’Industrie