Éliminatoires Can 2021/Avant la 3e journée : Les internationaux ivoiriens mouillent le maillot

L'international ivoirien Serge Aurier. (DR)
L'international ivoirien Serge Aurier. (DR)
L'international ivoirien Serge Aurier. (DR)

Éliminatoires Can 2021/Avant la 3e journée : Les internationaux ivoiriens mouillent le maillot

Le 19/02/20 à 18:22
modifié 19/02/20 à 18:22
Les Eléphants de Côte d’Ivoire vont livrer deux matchs importants contre Madagascar à la faveur des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can 2021. Battus par l’Ethiopie (2-1) lors de leur dernière sortie, les Pachydermes ivoiriens n’ont pas droit à l’erreur face au leader de la poule K.

A un mois de cette double confrontation, les nouvelles sont bonnes pour les internationaux ivoiriens. Des cadres ont retrouvé le rythme de la haute compétition, certains montent en puissance et d’autres se révèlent.

Retour salutaire de Kodjia et Bailly

Cadres de la sélection, Eric Bailly et Jonathan Kodjia n’étaient pas des deux dernières expéditions avec les Eléphants contre le Niger et l’Ethiopie. Victimes de blessures qui les ont éloignés des stades, les deux joueurs sont désormais opérationnels. Jonathan Kodjia a retrouvé son efficacité dans le championnat du Qatar où il a inscrit 3 buts en 2 matches. En défense, Eric Bailly est sur la bonne voie pour reprendre sa place dans l’axe de la défense après avoir livré un match de référence contre Chelsea lors de la 26e journée du championnat d’Angleterre.

Outre ces retours à la haute compétition de certains cadres de la sélection, d’autres sont devenus incontournables dans leurs clubs respectifs.

En Angleterre, passés les moments de doute, Serge Aurier, Nicolas Pépé et Wilfried Zaha ne ratent plus aucune journée de Premier League. Mieux, ils sont de plus en plus décisifs. Cette saison, Serge Aurier a disputé 21 des 26 matches de Tottenham en Premier League, tous en tant que titulaire. Alors que la saison dernière, le capitaine des Eléphants n’avait fait que 8 apparitions.

Outre ses tâches défensives qu’il assume parfaitement, l’ancien parisien est d’un apport appréciable dans le jeu offensif des Spurs. Wilfried Zaha, lui, n’a plus rien à prouver à Crystal Palace. Moins décisif que la saison dernière avec seulement trois buts inscrits cette saison, l’attaquant ivoirien est par contre le joueur le plus utilisé de son équipe avec 26 matches disputés en 26 journées dont 25 en tant que titulaire.

L’adaptation à la Premier League a été difficile pour Nicolas Pépé. Mais l’ancien lillois retrouve ses repères et devient un élément incontournable dans le groupe de Michael Arteta. Il a inscrit 4 buts en 22 matches, en championnat. A côté de ces ténors de la Premier League, il faut également signaler les belles performances de Yakou Méité en championship. L’attaquant ivoirien enchaîne les buts avec Reading. Il en totalise 10 cette saison dont 6 en championnat.

Même son de cloche dans le championnat de France où les internationaux ont bonne presse. Notamment en défense où Ismaël Traoré continue de faire prévaloir sa grande expérience à Angers. Le puissant défenseur de 31 ans n’a raté que 4 matches avec son équipe.

L’absence de Ghislain Konan à la Can 2019 s’est ressentie dans la défense gauche des Pachydermes ivoiriens. Mais depuis quelques mois, il a retrouvé ses capacités physiques après une longue période d’indisponibilité et a repris sa place de titulaire dans l’effectif de Reims où il est titulaire indiscutable.

Malgré les difficultés que connaît Toulouse (20e), Sangaré Ibrahim, le milieu de terrain conserve sa réputation de grand espoir du football ivoirien. Son abattage et sa constance dans l’entre- jeu de l’équipe permettent à Toulouse d’entretenir l’espoir de se maintenir en Ligue 1, à 13 journées de la fin. Maxwel Cornet respire également la grande forme à Lyon. Le natif de Bregbo à Bingerville fait partie des joueurs décisifs des Gones, engagés en Ligue des champions.

Les « Italiens » en feu

En Série A, les internationaux ivoiriens se comportent également très bien. L’exemple type est Gervinho. Ecarté depuis quelque temps de la sélection, l’attaquant de Parme n’a jamais baissé pour autant les bras. Il est devenu le maître à jouer de son équipe où il a inscrit 5 buts en 18 matches cette saison. Mais à côté de Gervinho, il y a les plus jeunes qui éclaboussent également de leur talent le championnat d’Italie.

Après l'envie d'aller voir ailleurs qui lui avait fait lever un peu le pied, Franck Kessie a retrouvé son tempo et fait partie du onze type de l’entraîneur Stefano Pioli. A Udinese, Fofana Seko poursuit sa belle aventure dans le club dirigé par Luca Gotti. Auteur de 19 matchs cette saison après 24 journées, le milieu de terrain ivoirien est apte pour les grands rendez-vous avec la sélection. Tout comme Jérémie Boga qui est l’une des révélations cette saison de la série A.

L’attaquant de Sassuolo affole les recruteurs de plusieurs clubs tombés sous son charme. Passeur et buteur (7 buts en 23 matches), le joueur formé à Chelsea pourrait être le renfort offensif des Eléphants le mois prochain.


Le 19/02/20 à 18:22
modifié 19/02/20 à 18:22

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Coronavirus : Le Conseil national des droits de l’homme se dote d’une cellule de veille Covid-19: Le Cntig conçoit une application cartographique dynamique au profit du ministère de la santé Lutte contre le Covid-19 : Ecobank fait un don d’une valeur de 60 millions de FCFA