Romance dans les rues d’Abidjan






Ambiance dans un maquis à Yopougon. (photo :DR)
Ambiance dans un maquis à Yopougon. (photo :DR)
Ambiance dans un maquis à Yopougon. (photo :DR)

Romance dans les rues d’Abidjan

Le 17/02/20 à 07:36
modifié 17/02/20 à 07:36
Si la fête de Saint Valentin était initialement réservée aux amoureux, force est de constater qu’elle s’est muée en véritable fête populaire depuis quelques années. Et l’édition 2020 n’aura pas dérogé à la règle. Un détour dans les rues de Yopougon a permis de constater la ferveur et la popularité que suscite cet évènement.

Le dress code :

la couleur rougeAlors que la commune de Yopougon renouait dans la soirée du 14 février avec son ambiance typique des jours de fête, il n’était aucunement difficile de repérer les «Valentins et Valentines» dans les rues. Et ce n’est pas uniquement à leur posture d’amoureux qu’ils étaient si reconnaissables. Ce soir-là, un détail visuel différenciait effectivement la communauté des amoureux, des célibataires. Il s’agit tout simplement de la couleur rouge. Car au cœur de cette soirée de Saint Valentin, le code vestimentaire, c’était bien la couleur rouge. Comme s’ils s’étaient passés le message, les hommes et les femmes épris d’amour ont parfaitement joué la symphonie. Colorant les rues de rouge pourpre, passion, vermeille...bref d’amour.

Sélection musicale

à l’eau de rose

Les chansons d’amour, le zouk et autres classiques romantiques, voilà le genre musical qui était à l’honneur pour cette nuit de romance. Une fois n’est pas coutume, en lieu et place du zouglou et des «roukaskas», même les maquis se sont alignés sur cette tendance musicale. Jocelyne Labylle, Sonia Dersion, Leila Chicot, Tierry Cham... les maquis ont exceptionnellement lâché un flot de décibels à forte teneur de romance dans les rues. L’ambiance n’était pas différente dans les discothèques que les amoureux ont pris d’assaut pour célébrer l’amour jusque tard dans la nuit. Sur la piste de danse ou depuis les box qu’ils ont occupés, on pouvait apercevoir aux reflets des lumières tamisées, des couples enlacés, bercés par la tendre sélection musicale. «J’ai des frissons, ces vieux titres d’amour me rappellent tellement de souvenirs», confiait une «Valentine».

Restaurants et glaciers, les incontournables

Les restaurants et les glaciers figurent en bonne place des destinations des «tourtereaux» à l’occasion de la Saint Valentin. Autour de glaces de divers parfums ou de recettes spéciales, l’on passe du bon temps en tête à tête avec son amoureux. Les burgers, pizzérias et autres fastfood ont refusé du monde. Dans certains restaurants chics de la ville d’Abidjan, il fallait même réserver pour avoir une table. Ambiance glamour et interprétation de chansons d’amour en acoustique étaient de la partie.

Le 17/02/20 à 07:36
modifié 17/02/20 à 07:36

LES + POPULAIRES

Coronavirus: qu'est-ce qu'un respirateur et pourquoi est-ce important? Éthiopie : Les élections générales reportées sine die Gbéléban : La police abat un babouin furieux