Yamoussoukro-Toumodi/Insertion de la jeunesse: Les projets de 1032 jeunes financés

Les jeunes ont bénéficié d'un financement pour se prendre en charge. (DR)
Les jeunes ont bénéficié d'un financement pour se prendre en charge. (DR)
Les jeunes ont bénéficié d'un financement pour se prendre en charge. (DR)

Yamoussoukro-Toumodi/Insertion de la jeunesse: Les projets de 1032 jeunes financés

Le programme social du gouvernement s'intensifie dans son volet insertion des jeunes, dans le district autonome de Yamoussoukro et la région du Bélier.

En effet, 467 jeunes porteurs de projets du district autonome de Yamoussoukro ont reçu le 14 février, à la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Yamoussoukro, plus de 239 millions de F Cfa pour créer leurs propres affaires.

Les chèques qui vont de 100.000F Cfa à 1 million de F Cfa, leur ont été distribués par les ministres Souleymane Diarrassouba en charge du Commerce et de l'Industrie et Mamadou Touré, en charge de la Promotion de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes.

Au total, ce sont plus de 2000 jeunes venus de tout le district, de parents des bénéficiaires qui ont pris d'assaut la salle des fêtes, pour être témoins de cette cérémonie de remise de chèques qui s'inscrit dans le cadre du projet phase 2.

Les femmes ont été prises en compte d'autant qu'elles représentent 46% des bénéficiaires.

Selon le ministre Mamadou Touré, il s'agit de régler la problématique de l'insertion des jeunes de 18 à 40 ans et qui ont décidé de s'orienter vers l'entrepreneuriat.

Il a en outre précisé que les recrutements sont totalement gratuits et ne tiennent aucunement compte de l'appartenance politique, ethnique ou religieuse, comme certaines personnes le font croire. « L'égalité de chance doit être une réalité en Côte d'Ivoire.

L'État est neutre dans ses actions », a-t-il insisté avant d'inviter les bénéficiaires à ne pas minimiser les fonds qui leur ont été octroyés. Car on peut partir d'une toute petite somme d’argent pour devenir un grand entrepreneur.

Pour le ministre Souleymane Diarrassouba, cette remise de chèques est la preuve que le Président de la République Alassane Ouattara et son gouvernement n'ont pas oublié les jeunes de Yamoussoukro. Il a également révélé que de 2012 à ce jour, ce sont 2 millions d'emplois qui ont été créés pour les jeunes de Côte d'Ivoire.

Aux récipiendaires, Souleymane Diarrassouba leur a précisé que ces fonds ne sont pas destinés à faire des pièces administratives pour aller à l'aventure en Europe mais à réaliser leur rêve de créer leurs propres affaires en Côte d'Ivoire. Car il s'agit au bout du compte, de rembourser ces fonds, à l'effet de permettre aux autres jeunes qui attendent, d'en bénéficier. « Vous devez garder espoir », a-t-il conseillé en sa qualité de parrain de ladite cérémonie. Il a ajouté que l'entrepreneuriat est le chemin pour aboutir à la prospérité. « Il faut aimer ce que vous avez choisi de faire. Formez-vous à la gestion pour aller encore plus loin », a affirmé Souleymane Diarrassouba.

Quant au maire adjoint Édouard Kouamé, il a salué cette belle initiative du gouvernement qui redonne espoir à de nombreux jeunes de la commune de Yamoussoukro.

Avant de se rendre à Yamoussoukro, ce même jour, le ministre Mamadou Touré a distribué des chèques d'un montant de plus de 151 millions de F Cfa à 565 jeunes de la région du Bélier. Il s'agit de jeunes porteurs de projets de Djékanou, Didiévi, Tiébissou et Toumodi.


LES + POPULAIRES

Coronavirus : Le centre de dépistage de Yopougon BAE bientôt disponible Covid-19: Sages-femmes et maïeuticiens demande la mise à disposition effective des équipements de protection individuels. Coronavirus : Port obligatoire du masque dans le Grand Abidjan