Sport auto (Décès): Samir Assef ,"Diabolo" n'est plus

Samir Assef (DR)
Samir Assef (DR)
Samir Assef (DR)

Sport auto (Décès): Samir Assef ,"Diabolo" n'est plus

Le 16/02/20 à 19:03
modifié 16/02/20 à 19:03
Un baobab de la course automobile en Côte d’Ivoire s’est couché samedi. Samir Assef, surnommé Diabolo, est décédé des suites d’un arrêt cardiaque. Il avait 87 ans. Champion de Côte d’Ivoire en 1983, aucune compétition automobile en Côte d’Ivoire n’a de secret pour lui. De l’international rallye Côte d’Ivoire Bandama au rallye de la boucle du cacao, en passant par les rallyes du Fromager (Gagnoa), de Bouaké et autres Top chrono d’Azaguié, Samir Assef a tout fait. Je me souviens de notre premier Bandama, Samir était mon copilote. C’était en 1969 », se souvient Alain Ambrosino (actuel président de la fédération). Avec Samir Assef, ils font partie de ceux qu’on appelle les « précurseurs » de la course en voiture dans le pays. « Avec sa disparition, c’est une catastrophe pour le sport automobile ivoirien. Il était mon ami et mon frère... », poursuit Alain Ambrosino.
Le 16/02/20 à 19:03
modifié 16/02/20 à 19:03

LES + POPULAIRES

Coronavirus : Le centre de dépistage de Yopougon BAE bientôt disponible Covid-19: Sages-femmes et maïeuticiens demande la mise à disposition effective des équipements de protection individuels. Coronavirus : Port obligatoire du masque dans le Grand Abidjan