Nigeria : des villages rasés par l'armée, selon Amnesty

Nigeria : des villages rasés par l'armée, selon Amnesty

Amnesty International a appelé vendredi à une enquête sur des opérations de l’armée dans le nord-est du Nigeria, où des villages ont été rasés par les militaires en lutte contre les jihadistes, selon l’organisation de défense des droits humains.

Les attaques se sont intensifiées ces derniers mois dans le nord-est du Nigeria où sévissent les jihadistes de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), branche du groupe nigérian Boko Haram affiliée au groupe Etat islamique (EI), en particulier autour de la route de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno.

Sur la base d’interviews de 12 villageois et l’analyse de données satellite, Amnesty a affirmé que l’armée nigériane avait rasé trois villages sur une route menant à Maiduguri, après en avoir expulsé des centaines d’habitants les 3 et 4 janvier. Lire la suite.

LES + POPULAIRES

Journée internationale de la Femme : Le Dg de l'Infs offre 26 pièces de pagnes à ses collaboratrices Côte d'Ivoire : Le taux de pauvreté en baisse Trafic d’espèce protégée/Coronavirus : Le Pangolin indexé !