Formation : Plusieurs chefs d'entreprises renforcent leur capacité managériale

Des chefs d'entreprises renforcent leur capacité (Bavane)
Des chefs d'entreprises renforcent leur capacité (Bavane)
Des chefs d'entreprises renforcent leur capacité (Bavane)

Formation : Plusieurs chefs d'entreprises renforcent leur capacité managériale

Le 13/02/20 à 19:35
modifié 13/02/20 à 19:35
Une dizaine de chefs d'entreprises du secteur public et privé exerçant dans le domaine du bâtiment-travaux publique (Btp), environnement, agriculture, télécommunications, éducation, économie, etc, ont reçu une formation pour accroitre leur capacité managériale, le mercredi 12 février 2020, à la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (cgeci) à Abidjan-Plateau autour du thème « exécutive certificats intelligence managériale et stratégie dans les marchés émergents ».

Selon Jean-Clavin Ethien, directeur exécutif, de Ethsun Institut, structure organisatrice de ladite formation, l'objectif est d'exposer aux impétrants les spécificités des marchés émergents afin que ceux-ci aient une compréhension globale de l'environnement des affaires mondiales.

Pour lui, la complexité des marchés émergents et plus généralement le climat d'incertitude qui prévaut dans les économies émergentes associées à l'inégalité et aux pièges à revenu intermédiaire influencent énormément l'environnement des affaires.

C'est pourquoi dira-t-il, « pour performer dans un tel environnement, les entreprises ont besoin d'acquérir des compétences techniques et opérationnelle adaptée au contexte ».

A cette occasion Mme Kade Ba, consultante-formatrice, par ailleurs directrice générale de Joelka, a expliqué les facteurs socioculturels du système managérial sur lesquels un entrepreneur doit s'appuyer pour mener à bien son entreprise.

Dans son exposé, elle a expliqué l'importance de l'éducation-formation et du capital humain pour lesquels les entreprises ivoiriennes doivent se relever pour plus de compétitivité. « La richesse humaine est quelque chose sur laquelle il faut travailler, mais le fondement de développement est l'éducation et la formation », a-t-elle fait savoir. Avant de mentionner que la Côte d'Ivoire est 37e sur 54 pays d'Afrique en termes de potentialité économique.

Jean-Michel Lavoizard, expert en intelligence économique pour sa part a fait remarquer que les entreprises en générale et en particulier celles en Côte d'Ivoire doivent s'approprier le capital humain comme une approche non marginale. Digbeu Fulgence Tohouri et Adou Valentine épouse Koffi, bénéficiaires de la formation ont respectivement témoigné leurs reconnaissance aux initiateurs.

A noter qu’Ethnsun Institute est une institution de formation spécialisée dans le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des cadres dirigeants.


Le 13/02/20 à 19:35
modifié 13/02/20 à 19:35

LES + POPULAIRES

Lutte contre la Covid-19 : Le Guichet unique du commerce extérieur offre 133 500 cache-nez Education : D’importants équipements offerts au groupe scolaire Phare de Grand-Bassam Présidentielle 2020 : Des chefs coutumiers et hommes de Dieu prient pour la paix en Côte d’Ivoire