Agriculture biologique : La Côte d’Ivoire accueille ses premières journées en mai

Les organisateurs ont appelé les populations, producteurs, société civile et décideurs à prendre massivement part à ces 1ères journées. (Dr)
Les organisateurs ont appelé les populations, producteurs, société civile et décideurs à prendre massivement part à ces 1ères journées. (Dr)
Les organisateurs ont appelé les populations, producteurs, société civile et décideurs à prendre massivement part à ces 1ères journées. (Dr)

Agriculture biologique : La Côte d’Ivoire accueille ses premières journées en mai

Le 13/02/20 à 15:35
modifié 13/02/20 à 15:35
L’évènement est organisé par la structure Prodipra en collaboration avec l’Ong Conscience-propre et la Coop-Ca-Boya.
Les 7 et 8 mai prochain, Abidjan accueille les premières journées de l’agriculture biologique. « Enjeux et perspectives pour la valorisation des produits bio en Côte d’Ivoire », tel est le thème de ces premières journées qui auront lieu à la Caistab. Au moins 1500 visiteurs sont attendus au cours de ce rendez-vous.

Des Organisations non gouvernementales (Ong), les sociétés coopératives produisant du bio, des producteurs et la communauté des chercheurs qui s’intéressent à ce secteur sont également attendus. Il est également prévu des stands, des témoignages et la remise de prix aux meilleurs producteurs et meilleures entreprise intervenant dans l’agriculture biologique.

L’évènement est organisé par la structure Prodipra, en collaboration avec l’Ong Conscience-propre et la Coop-Ca-Boya. L’objectif étant de promouvoir l’agriculture biologique partout en Côte d’Ivoire mais également à encourager la consommation des produits agricoles issus des plantations bio.

En lançant ce projet, les organisateurs, notamment Blendou Jean-Claude, Gielen Georgette et Dr Doumbia Mamadou, respectivement directeur général de Prodipra, Pca de la coopérative Coop-Ca-Boya, et consultant et maître de conférence à l’Université Nangui Abrogoua d’Abobo-Adjamé, expliquent que l’objectif est de contribuer à préserver la santé des populations mais aussi de l’environnement. Tout en permettant aux producteurs d’augmenter leur revenu, les journées de l’agriculture biologique devraient contribuer à inciter les producteurs et entreprises à se spécialiser dans ce secteur, à inciter une bonne partie de la population (près de 50%) à consommer bio.
Le 13/02/20 à 15:35
modifié 13/02/20 à 15:35

LES + POPULAIRES

Autonomisation des jeunes : 30,7 millions de Fcfa pour 63 porteurs de projets au Plateau Obsèques : Le corps du jeune Ani Guibahi Laurent Barthélémy sera rapatrié le vendredi 21 février Retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'Air France : Le père du jeune Ani Guibahi Barthélemy, à Paris pour le rapatriement du corps