Egypte: Le nouveau canal de Suez

Canal de Suez  (Ph: Venance Konan)
Canal de Suez (Ph: Venance Konan)
Canal de Suez (Ph: Venance Konan)

Egypte: Le nouveau canal de Suez

Le 13/02/20 à 10:27
modifié 13/02/20 à 10:27
Le canal de Suez fut creusé entre 1859 et 1869, sous la direction du français Ferdinand de Lesseps qui fit une levée de fonds, pour permettre aux navires d’aller d’Europe en Asie et vice versa, sans avoir à contourner l’Afrique, permettant ainsi de gagner un temps considérable et d’économiser beaucoup d’argent. Long de 193,3 kilomètres, large de 280 à 345 mètres et profond de 22,5 mètres, il relie la mer Méditerranée et la mer Rouge.

Canal de Suez  (Ph: Venance Konan)



Le 26 juillet 1956, le président égyptien Gamal Nasser décida de nationaliser le canal devant le refus des États- Unis et de la Banque mondiale de lui prêter les fonds nécessaires pour financer le barrage d’Assouan qu’il envisageait de construire. Le 29 octobre 1956, le Royaume-Uni, la France et Israël attaquèrent l’Egypte pour récupérer le canal. Au bout d’une semaine de guerre, sous la pression des Etats-Unis et de l’Union Soviétique, les forces françaises, britanniques et israéliennes se retirèrent.

En juin 1967, après la « guerre de Six jours » entre Israël et les pays arabes de la région, le canal restera fermé pendant huit ans. Il ne sera rouvert qu’en 1975. Aujourd’hui, ce sont quelque 20000 navires qui empruntent chaque année ce canal.

Après son accession au pouvoir, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a annoncé sa volonté de creuser un deuxième canal parallèle au premier dans sa partie orientale, afin de supprimer la circulation alternée des bateaux et de réduire le temps d’attente des bateaux de onze heures à trois. Ainsi, au bout d’une année de travaux impressionnants que l’on pourrait aussi qualifier de pharaoniques, le canal a été élargi, sa profondeur augmentée et il a été doublé sur 37 kilomètres. Il a été inauguré le 6 août 2015, par le président égyptien. Des tunnels ont été creusés sous le tunnel pour relier les parties africaines et asiatiques de l’Egypte. Selon les projections financières égyptiennes, le canal devrait rapporter annuellement 13,2 milliards de dollars américains à l’Egypte.



Le 13/02/20 à 10:27
modifié 13/02/20 à 10:27

LES + POPULAIRES

Lutte contre le coronavirus : La viande de brousse toujours consommée à l'ouest Coronavirus: Pourquoi il faut respecter l’isolement d’Abidjan Lutte contre le coronavirus : Des chiens entraînés à détecter le virus pourraient être mis à contribution