Sinématiali/Journée d'excellence: Les parents encouragés à assumer leurs responsabilités de premier éducateur de base

Mme Dogoni posant avec quelques jeunes cracks du département de Sinématiali. (DR)
Mme Dogoni posant avec quelques jeunes cracks du département de Sinématiali. (DR)
Mme Dogoni posant avec quelques jeunes cracks du département de Sinématiali. (DR)

Sinématiali/Journée d'excellence: Les parents encouragés à assumer leurs responsabilités de premier éducateur de base

Le 10/02/20 à 19:30
modifié 10/02/20 à 19:30
L’Association départementale des élèves et étudiants de Sinématiali (Adees) a organisé, le 8 février dernier, au centre culturel, la journée récompensant les meilleurs élèves du cycle primaire dudit département. A cette occasion, l’honorable Souleymane Dogoni s’est adressé aux parents, en ces termes : « Nous invitons tous les parents démissionnaires à assumer leurs responsabilités de premier éducateur de base pour faciliter la tâche au Président de la République, Alassane Ouattara; à son gouvernement dirigé par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly ainsi qu’à la ministre Kandia Camara de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et aux enseignants ». Avant d’ajouter : « La crise multiforme de notre système éducatif qui nous interpelle tous implique une prise de conscience plus aiguë de tous les acteurs dans leurs rôles respectifs. La thérapie réclame des éducateurs dans leur pleine expression, quand bien même ceux-ci ne peuvent se substituer entièrement aux parents ».

Il leur a fait cette recommandation en présence de Beugré Kablan Jean-Paul, préfet du département de Sinématiali; de plusieurs responsables de la communauté éducative locale et de la chefferie traditionnelle.

L’élu de la nation est revenu sur les raisons qui l’ont motivé à accepter le parrainage de cette célébration de l’excellence : « Tout le monde s’accorde à dire que le niveau général d’apprentissage de nos enfants a beaucoup baissé. Et malheureusement, les grèves intempestives des enseignants viennent aggraver l’angoisse des parents (...). Cette image traduit le malaise qui plane sur l’éducation de nos enfants. Qui en est responsable ? Nous avons tous failli, nous sommes tous coupables ».

Le préfet Beugré Kablan Jean-Paul a exhorté les récipiendaires et tous leurs camarades à se consacrer à leurs études.

Ce sont, au total, 69 élèves dont 47 filles ont reçu des kits didactiques et des vélos pour les plus cracks d’entre eux.

Le 10/02/20 à 19:30
modifié 10/02/20 à 19:30

LES + POPULAIRES

Examens scolaires/CEPE, BEPC-TO, BAC : Les inscriptions de la session 2021 ouvertes du 19 octobre au 11 décembre 2020 Sécurité alimentaire : ‘’Amour Sans Limite’’ apporte son soutien aux personnes handicapées Don de matériels médicaux: Plus de 25 millions d’équipements aux établissements sanitaires de Treichville