Certification : Le laboratoire central de la police accrédité

Le directeur de cabinet du ministre Vagondo Diomandé recevant l’accréditation des mains du Saoc. (Jean Bavane)
Le directeur de cabinet du ministre Vagondo Diomandé recevant l’accréditation des mains du Saoc. (Jean Bavane)
Le directeur de cabinet du ministre Vagondo Diomandé recevant l’accréditation des mains du Saoc. (Jean Bavane)

Certification : Le laboratoire central de la police accrédité

Le 07/02/20 à 15:35
modifié 07/02/20 à 15:35
Les efforts consentis par la direction du laboratoire central de la police (Dlcp) dans la mise en place d’un système de management de la qualité, conformément aux normes internationales, ont fini par payer.

En effet, la Dclp certifiée Iso 17025 en novembre 2019, a reçu officiellement son certificat d’accréditation, le jeudi 6 février 2020, au cours d’une cérémonie organisée à cet effet dans ses locaux, à Vridi.

C’est devant un parterre d’invités constitués du personnel et de la haute hiérarchie de la police nationale, des ambassadeurs et organismes internationaux accrédités en Côte d’Ivoire, que le directeur de cabinet du ministre de la sécurité et de la protection civile, Benjamin Effoli, représentant son supérieur le ministre Vagondo Diomandé, a pris la parole pour saluer les efforts de la police consentis dans le management de la qualité.

« Je félicite le personnel du laboratoire qui, de par ce travail, vient d’inscrire ce service sur la liste restreinte et très enviée des laboratoires accrédités en Côte d’Ivoire, mais surtout qui en fait le premier laboratoire de la police scientifique accrédité dans la sous-région », s’est-il réjoui. Poursuivant, il a indiqué que cette accréditation traduit le bon niveau de fiabilité et d’impartialité des résultats du laboratoire.

Par ailleurs, il a fait remarquer que la Côte d’Ivoire, qui croit à l’État de droit, compte sur sa police scientifique pour contribuer au maintien de cet état de droit. Heike Thiele, directrice en charge de la prévention des crises civiles et de la stabilisation, au nom de la coopération allemande, a félicité la police ivoirienne pour son professionnalisme. Et d’expliquer que la certification de la police scientifique fait de ce service le seul laboratoire de police en Afrique de l’Ouest à opter pour les analyses des laboratoires certifiés selon les normes internationales.

Akabrou Ibrahim, directeur du laboratoire central de la police, a tenu à remercier le gouvernement et la coopération allemande pour tous leurs efforts consentis dans leur course à l’accréditation. Marcel Gbaguidi, directeur général du Système ouest-africain d'accréditation (Saoc), pour sa part, a indiqué que l’accréditation du laboratoire de la Dlcp est une réponse concrète de la Côte d’Ivoire et au-delà de la Cedeao, dans la lutte contre le trafic de drogue dans la sous-région.

Il faut souligner que la Dclp est l’une des trois directions centrales de la direction générale adjointe chargée de la police scientifique (Dga-cps). Elle a été créée en mai 2007 et a pour mission d’effectuer, à l’aide des moyens techniques et scientifiques, des examens, recherches et analyses demandées par les magistrats, les services de police ou de gendarmerie et toutes autres autorités qualifiées en vue d’apporter la preuve scientifique d’une infraction.


Le 07/02/20 à 15:35
modifié 07/02/20 à 15:35

LES + POPULAIRES

Covid19 : 2 nouveaux cas à l’intérieur du pays ce vendredi ( Bouaké et Soubré) sur les 218 cas confirmés en Côte d'Ivoire Lutte contre Coronavirus : Les véhicules de transport en commun avec sticker conseillés Général Apalo: « La Gendarmerie n'a enregistré aucun cas de Covid-19 en son sein, à ce jour »