Secteur agricole/Kobénan Kouassi Adjoumani : « Les perspectives sont bonnes pour 2020 »

Kobénan Kouassi Adjoumani, ministre de l'Agriculture et du Développement rural. (DR)
Kobénan Kouassi Adjoumani, ministre de l'Agriculture et du Développement rural. (DR)
Kobénan Kouassi Adjoumani, ministre de l'Agriculture et du Développement rural. (DR)

Secteur agricole/Kobénan Kouassi Adjoumani : « Les perspectives sont bonnes pour 2020 »

Le 06/02/20 à 19:37
modifié 06/02/20 à 19:37
A la Caistab au Plateau, les acteurs intervenant dans le secteur de l’agriculture ont présenté leurs vœux de nouvel an au ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani. « Les perspectives sont bonnes pour 2020 », a déclaré le ministre de tutelle, rassurant dans le même temps les acteurs intervenant dans toute la chaîne agricole.

Rien que dans le cadre du Programme national d'investissement agricole (Pnia 2), selon les prévisions, le total des ressources financières pour lesquelles des formulations de projets sont en cours en début d’année 2020 est estimé à 298,34 milliards F Cfa. Fruit d’un partenariat public-privé, le Pnia entend contribuer à la durabilité de l’agriculture ivoirienne, à la rendre compétitive davantage et surtout créer de la richesse.

Lors de la cérémonie de présentation de vœux au ministre de tutelle (2e de la droite vers la gauche), plusieurs membres du gouvernement ont été distingués. (DR)



La Côte d’Ivoire, avec ses nombreux atouts naturels, revendique d’importantes ressources agricoles. Ce secteur représente entre 25 et 35% du Pib, entre 40 et 70% des recettes d’exportation selon les années et offre, par ailleurs, offre 2/3 des emplois. Si le taux de croissance annuelle moyen des productions de 2012 à 2017 a franchi la barre de 8,07% par an, le taux de croissance des productions sur deux ans de mise en œuvre du Pnia 2 se pointe, quant à lui, à 8,36%.

L’an dernier, l’ensemble de la production agricole avait franchi la barre des 27,5 millions de tonnes. « Ma présence au ministère de l’Agriculture et du Développement rural est de booster ce secteur important pour notre économie », fait remarquer le ministre. Et pour lui, ce passage doit être marqué par la création de richesse, d’emploi et surtout la transformation de produits agricoles.

Kobénan Kouassi Adjoumani a félicité les Partenaires techniques et financiers (Ptf) pour leur soutien constant à la Côte d’Ivoire. De même, plusieurs membres du gouvernement, notamment le ministre d’État, ministre de la Défense Hamed Bakayoko; Issa Coulibaly, ministre de la Fonction publique; Moussa Dosso, ministre des Ressources animales et halieutiques; Moussa Sanogo, ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, ont été faits commandeurs dans l’ordre du mérite agricole.



Le 06/02/20 à 19:37
modifié 06/02/20 à 19:37