Fonction publique : Le Gal Issa Coulibaly définit ses priorités pour l’année 2020

Le ministre a reçu à l’occasion, un présent de la part de ses collaborateurs.
Le ministre a reçu à l’occasion, un présent de la part de ses collaborateurs.
Le ministre a reçu à l’occasion, un présent de la part de ses collaborateurs.

Fonction publique : Le Gal Issa Coulibaly définit ses priorités pour l’année 2020

Le 30/01/20 à 18:50
modifié 30/01/20 à 18:50
Une cérémonie de présentation de vœux du nouvel an au premier responsable de ce département ministériel, a été organisée le 30 janvier, à l’Ecole nationale d’Administration(ENA)
Le ministre de la fonction publique, le Général Issa Coulibaly a reçu hier, les vœux de nouvel an de ses collaborateurs. En particulier son cabinet, les directions et services rattachés au cabinet, la direction générale de la fonction publique et les directions rattachées, l’Ecole nationale d’administration (Ena) et les structures sous tutelle, les mutuelle et syndicats. La cérémonie s’est tenue à l’Ena, aux deux-plateaux.

Ce fut l’occasion pour lui, de définir ses priorités pour la nouvelle année. « En 2020, notre ambition commune devra être de maintenir le cap. Il s’agira principalement de consolider et amplifier les acquis, et de conduire efficacement, à leur terme, les projets en cours », a-t-il lancé. Pour le ministre, il s’agit principalement, du pointage biométrique, afin d’améliorer le contrôle de présence dans les services publics ; la poursuite de la numérisation des archives des dossiers des fonctionnaires et agents de l’Etat ; la poursuite de l’élaboration du référentiel des emplois et des compétences (REC) ; la poursuite du processus de révision de la loi portant statut général de la Fonction publique.

Il s’agit également selon le ministre, de la conduite à bonne fin de la réforme de l’Ena, avec la refonte des syllabus et la mise en œuvre des nouveaux curricula de formation ; l’automatisation du processus de planification, statistiques et suivi-évaluation ; la pérennisation du Sigfae et la poursuite de la digitalisation des procédures administratives.

« Nous pouvons y arriver. Ensemble, nous devons y arriver. Notre foi en notre capacité doit rester inébranlable. Rien ne devra en aucune façon nous démobiliser et nous distraire de notre objectif ultime d’offrir à nos concitoyens un service public de qualité et servir loyalement la République ».

De nombreux acquis...

Le général Issa Coulibaly est en outre, revenu sur les acquis de son ministère. Et ils sont nombreux. « Il s’agit notamment, de la révision, en cours, du statut général de la fonction publique qui aura, dès son adoption, le mérite de dessiner les contours de la nouvelle administration publique ivoirienne ». Au nombre des acquis, figurent également, selon ministre, les mesures de revalorisation des salaires et autres traitements substantiels des fonctionnaires et agents de l’Etat ; la signature du protocole d’accord portant trêve sociale avec l’ensemble des organisations syndicales significatives, la création, la réhabilitation et l’équipement des services. « Dans ce cadre, 33 directions régionales ont ainsi été créées sur toute l’étendue du territoire national pour servir de relais de l’administration centrale de la fonction publique, auprès des fonctionnaires et agents de l’Etat. De nouveaux bâtiments ont été construits et ceux existant ont fait l’objet de réhabilitation. Certaines de ces directions ont été dotées en moyens de locomotion, en équipements de bureau et en matériels informatiques. Ce projet de déconcentration s’étendra jusqu’en 2022. Les directions qui n’ont pas encore de véhicule seront dotées progressivement », a-t-il rassuré.

Au dire du premier responsable de la fonction publique, les conditions d’accès à l’emploi public ont été également, améliorées depuis sa nomination à la tête de ce département. « Depuis 2011, à ce jour, 131 755 personnes ont bénéficié de la politique de recrutement et de promotion de l’emploi dans le secteur public », a-t-il noté.

Au nom de l’ensemble du personnel, Mme Lessiehi, née Kouamé Nahomie exprimé la détermination des agents à œuvrer pour relever les défis futurs. « Au nom du personnel, je voudrais saluer votre souci permanent de modernisation de la gouvernance et d’amélioration des conditions sociales, pour faire de nous, un personnel motivé et dévoué au service de notre administration ; En effet, sous votre impulsion, de nombreuses mesures ont été prises et ont permis de redorer l’image de notre ministère », a-t-elle souligné. Elle a relevé entre autres, la célérité dans la délivrance des actes administratifs ; la dématérialisation des procédures administratives, la parfaite organisation des concours administratifs, l’apaisement du front social par le respect du protocole d’accord portant trêve sociale.

Pour les défis futurs, la porte-parole du personnel a souhaité l’acquisition de nouveaux locaux pour résoudre le problème de l’insuffisance des bureaux.

A cette préoccupation le ministre a réagi favorablement, en promettant qu’elles feront l’objet d’un traitement particulier.


Le 30/01/20 à 18:50
modifié 30/01/20 à 18:50

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires