Région du Gbôklè: 10 km de bitume pour Fresco et Sassandra

Fresco.(DR)
Fresco.(DR)
Fresco.(DR)

Région du Gbôklè: 10 km de bitume pour Fresco et Sassandra

Le 22/01/20 à 07:50
modifié 22/01/20 à 07:50
« Nous sommes venus vous dire que la ville de Fresco sera bitumée à hauteur de 5 kilomètres. Donc vous aurez du goudron un peu partout dans votre ville. Sassandra également bénéficie actuellement de ce même kilométrage de voirie, voire plus ». C’est l’annonce faite par Abou Nibi, conseiller technique du ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amedé Kouakou, aux populations de la région du Gbôklè réunies le 21 janvier, à la salle de réunion de la mairie de Fresco. Accompagné d’une forte délégation dont l’un des fils de la région, Philippe Legré Dakpa, secrétaire d’État auprès du ministre des Transports chargé des Affaires maritimes, des autorités administratives et militaires, et de l'entreprise qui a obtenu le marché de bitumage, il leur a fait savoir que ce projet tant souhaité par les populations est l’exécution d’une promesse du président de la République, Alassane Ouattara, "qui fait de la voirie l'une de ses plus grandes priorités".
Face aux chefs de la région du Gbôklè, Abou Nibi a aussi évoqué la réalisation de la Côtière, dégradée depuis plusieurs années. Il a rassuré les populations qu'il y aura une autoroute d'Abidjan à San-Pedro. « Le président de la République et le premier ministre Amadou Gon Coulibaly ont en projet reconstruction de la Côtière. Mais cela va se faire par étape avec trois entreprises différentes ». Les travaux vont, selon lui, débuter en août 2020 par la construction de l’axe Jacqueville-Grand-Lahou. Suivra celle de Grand-Lahou-Fresco-Sassandra puis Sassandra-San-Pedro.
À sa suite, le secrétaire d’État chargé des Affaires maritimes a demandé le soutien de la population de Fresco et de Sassandra. « Je pense que la déclaration faite par les chefs de village de la région du Gbôklè a certainement accéléré les choses. Parce que trois jours après cette déclaration de nos chefs traditionnels, il y a le goudron qui vient chez nous à Fresco et à Sassandra », a-t-il fait remarquer. Avant d’inviter toute la population du Gbôklè à s’aimer et s’entraider les uns les autres. Philippe Légré n’a pas voulu quitter les siens sans leur confirmer la venue du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, comme souhaité par les chefs traditionnels et coutumiers lors de leur dernière déclaration. « Je confirme l'arrivée du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly très bientôt, pour que Fresco et Sassandra changent. Soyez mobilisés pour l'accueillir et lui faire connaître toutes nos doléances », a soutenu le Philippe Legré.


Sercom
Le 22/01/20 à 07:50
modifié 22/01/20 à 07:50

LES + POPULAIRES

Journée internationale de la Femme : Le Dg de l'Infs offre 26 pièces de pagnes à ses collaboratrices Côte d'Ivoire : Le taux de pauvreté en baisse Trafic d’espèce protégée/Coronavirus : Le Pangolin indexé !