En visite lundi au siège du Cocan/Danho Paulin : « Nous sommes rassurés »

Danho Paulin (au centre) a réitéré sa confiance au Cocan dirigé par Feh Kesse. (DR)
Danho Paulin (au centre) a réitéré sa confiance au Cocan dirigé par Feh Kesse. (DR)
Danho Paulin (au centre) a réitéré sa confiance au Cocan dirigé par Feh Kesse. (DR)

En visite lundi au siège du Cocan/Danho Paulin : « Nous sommes rassurés »

Le 21/01/20 à 08:41
modifié 21/01/20 à 08:41
Le ministre des Sports s’est imprégné du travail déjà abattu par le Comité d’organisation de la Can 2023, depuis sa mise en place.
Créé depuis juin 2017 et installé dans ses nouveaux locaux en février 2019, le Comité d’organisation de la Can (Cocan) est au travail malgré le glissement de la compétition de 2021 à 2023. Le lundi 20 janvier, le personnel du Cocan, avec à sa tête son président Féh Kesse, a reçu le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, le ministre Danho Paulin.

C’était l’occasion non seulement de lui faire découvrir le siège réhabilité et moderne, mais également de donner les grands axes des activités qui ont été faits par le comité depuis sa mise en place et ceux prévus en 2020.

Le président du Cocan a indiqué d’entrée que la première action entreprise, après le report de la compétition, a été de procéder à un redimensionnement des commissions techniques et au renforcement des capacités de la direction exécutive. Il a cité, entre autres actions, l’identification des besoins de la Can, à savoir le suivi des travaux de mise en place des infrastructures sportives (les besoins en matière d’infrastructures non sportives, d’hébergement, et d’infrastructures aéroportuaires, de santé, de transport et de tourisme) ainsi que l’élaboration d’un master plan. « 2019 a été une année chargée pour le Cocan », a expliqué le président Féh Kessé.

Le ministre des Sports a procédé à une visite des locaux de la Cocan. (DR)
Le ministre des Sports a procédé à une visite des locaux de la Cocan. (DR)



Pour 2020, les activités du comité seront axés sur les travaux de conception des dispositifs organisationnels de la Can, l’élaboration du budget de la Can, des missions de bench marking et d’immersion, l’élaboration de tous les actes juridiques, la rédaction d’un cahier des charges pour les hôteliers et restaurateurs qui veulent figurer dans le catalogue des hôtels agréés par le Cocan, etc. Un exposé succinct et précis qui a édifié le ministre des Sports. « Votre présentation rentre dans la vision que le Président de la République a indiquée pour l’organisation de la Can 2023. Il a insisté pour que nous puissions continuer avec force, vigueur et beaucoup d’engagement, pour respecter le timing prévu pour la réalisation de tous les investissements », a dit Danho Paulin.

Le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire a ensuite félicité les efforts du Cocan pour que le timing indiqué soit respecté, tout en promettant l’appui et l’assistance des autorités compétentes à toutes les étapes jusqu’au début de la compétition.

« En qualité de membre du comité de pilotage et en responsabilité aux côtés du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, nous suivrons avec la plus grande attention l’évolution des travaux et la préparation de la Can 2023. Je suis heureux qu’en 2020 que le Cocan ait décidé, dans son master plan, de faire en sorte que tous les timings de suivi avec les structures compétentes se fassent pour que les délais soient effectivement respectés. Je vous encourage et vous félicite d’avoir compris que nous n’avons pas assez de temps. J’ai noté tout ce que vous avez dit avec beaucoup d’attention, je peux dire que nous sommes rassurés que cet évènement sera conduit avec dextérité par l’ensemble de l’équipe, dans la solidarité. Je peux vous donner l’assurance que vous bénéficierez de notre appui institutionnel et notre indéfectible soutien pour que la mission soit conduite à son terme, à la grande satisfaction du gouvernement et de l’ensemble des Ivoiriens », a-t-il ajouté. Avant de quitter les locaux du Cocan, le ministre des Sports a marqué son passage en signant le livre d’or.



Le 21/01/20 à 08:41
modifié 21/01/20 à 08:41

LES + POPULAIRES

Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020 Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée