Éducation nationale : Bientôt des logements en location-vente pour enseignants

Les ministres Bruno Koné et Kandia Camara ont exhorté le personnel de l’Éducation nationale à s'inscrire pour l'atteinte des objectifs du projet. (DR)
Les ministres Bruno Koné et Kandia Camara ont exhorté le personnel de l’Éducation nationale à s'inscrire pour l'atteinte des objectifs du projet. (DR)
Les ministres Bruno Koné et Kandia Camara ont exhorté le personnel de l’Éducation nationale à s'inscrire pour l'atteinte des objectifs du projet. (DR)

Éducation nationale : Bientôt des logements en location-vente pour enseignants

Le 20/01/20 à 17:28
modifié 20/01/20 à 17:28
Dans quelques mois, une première vague d’enseignants recevra les clés de logements sociaux et économiques dans le cadre d’un programme immobilier de location-vente sans apport initial. Les prélèvements débuteront lorsque le bénéficiaire aura intégré son logement.

L’initiative a fait l’objet, hier, d’une signature de protocole d’accord au 17e étage de la Tour A de la Cité administrative au Plateau, entre le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné et sa collègue Kandia Camara en charge de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Dès la phase pilote du programme qui porte sur 60 000 logements, le ministère de la Construction aura à assister la Mutuelle des personnels du ministère de l’Éducation nationale et de l’Enseignement technique (Mupemenet-CI) pour l’acquisition du foncier et l’obtention de l’arrêté de construction définitive (Acd). Mais également pour l'attribution des terrains à la mutuelle, selon la disponibilité, pour ses programmes immobiliers et la réalisation des travaux de voies et réseaux divers (Vrd) primaires.

L’assistance du ministère de la Construction consistera aussi à appuyer la mutuelle dans le choix des promoteurs et investisseurs chargés de la réalisation des logements.

« Un vieux rêve qui se réalise »

En attendant l’arrêté interministériel de mise en place du comité de pilotage – annoncé pour fin janvier - Bruno Koné s’est engagé à suivre le projet de bout en bout, afin d’en faire un succès. Il s’est félicité de la sollicitude de son homologue en charge de l’Éducation nationale, d’autant plus que l’initiative s’inscrit dans l’esprit du programme présidentiel de logements sociaux. Surtout qu’elle permettra à l’État de mieux gérer les centaines de milliards de FCfa consacrés au paiement des primes de logement et des baux d’habitation des fonctionnaires.

En plus, ce bien immobilier pourra servir éventuellement de moyen d’obtention de crédit pour les bénéficiaires. À en croire Kandia Camara, ce programme permettra d’éviter que des enseignants se retrouvent à la retraite sans pouvoir léguer un toit à leurs ayant-droits. La ministre de l’Éducation nationale a donc exprimé à son collègue en charge de la Construction la gratitude du personnel de son département pour son implication personnelle dans la réalisation du projet. Parce que « c’est un vieux rêve des enseignants qui se réalise », selon elle.

Les deux ministres ont paraphé l’accord en présence de Michaël Boko, président du Conseil d’administration de la Mupemenet-CI et des responsables de l’entreprise ivoirienne de logement en location-vente chargée de la réalisation du projet.


Le 20/01/20 à 17:28
modifié 20/01/20 à 17:28

LES + POPULAIRES

Covid19 : 2 nouveaux cas à l’intérieur du pays ce vendredi ( Bouaké et Soubré) sur les 218 cas confirmés en Côte d'Ivoire Lutte contre Coronavirus : Les véhicules de transport en commun avec sticker conseillés Général Apalo: « La Gendarmerie n'a enregistré aucun cas de Covid-19 en son sein, à ce jour »